du 02 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Lors de l'Advertising Week de New York, la plateforme vidéo a catalogué de nouveaux formats publicitaires.

Citée par CNBC, la société annonce par exemple la vente de places de cinémas pour des personnes cherchant des horaires, voire un lien d'achat pour celles regardant une critique de jeu. Ces liens sponsorisés apparaissent sous les vidéos sur mobile.

La société d'étude de marchés IRI peut désormais suivre les performances de campagnes sur la plateforme, en plus de Nielsen Catalina Solutions et d'Oracle Data Cloud.

Le groupe ne détaille pas le chiffre d'affaires publicitaire de YouTube. La première plateforme vidéo mondiale, que la société présente comme le second moteur de recherche derrière Google, est notamment critiquée par l'industrie musicale pour le peu de revenus qu'elle rapporte face aux services musicaux payants (voir notre analyse).

Publicité : davantage de ciblage et d'interactions sur YouTube
chargement Chargement des commentaires...