du 15 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Après le déploiement de la mise à jour #22 de PlayerUnkown's BattleGrounds, les joueurs ont eu une mauvaise surprise : souvent, l'outil de matchmaking les plaçait sur un serveur très éloigné d'eux, augmentant drastiquement la latence en jeu. Un problème plus que sérieux sur un titre qui se veut compétitif.

PUBG Corp annonce toutefois avoir pris de premières mesures afin d'éviter que les joueurs ne soient connectés à un serveur trop éloigné. Par la suite, l'entreprise prévoit un autre correctif devant encore améliorer la situation, en regroupant, lorsque c'est possible, les joueurs parlant la même langue.

PUBG : une mise à jour corrige les soucis liés au verrouillage régional
chargement Chargement des commentaires...