du 06 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

En guise d'introduction, l'éditeur dégomme Google, sa gestion de la vie privée et le quasi-monopole de son Play Store.

ProtonMail annonce ainsi qu'il prévoit de proposer ses applications (Mail, VPN, mais aussi Calendar et Drive, qui arrivera prochainement) sur des boutiques alternatives. Il est d'abord question de F-droid, certainement le plus connu.

Il envisage également d'autres canaux comme le Samsung Galaxy Store, l'Amazon App Store et la Huawei AppGallery. Cette dernière pourrait d'ailleurs s'avérer forte utile si Huawei devait rester sur la liste noire des États-Unis. Il proposerait alors une version maison d'Android AOSP, mais sans accès aux applications Google, et donc au Play Store. 

« Il est également important de garder à l'esprit que la sécurité des smartphones est intimement liée au système d'exploitation préinstallé. Ainsi, qu'il s'agisse d'Apple, de Samsung, de Google ou de Huawei, quel que soit le mode de téléchargement des applications, vous vous fiez également au fabricant pour protéger votre vie privée », rappelle ProtonMail. 

ProtonMail va proposer ses applications Android sur des stores alternatifs, dont F-droid
chargement Chargement des commentaires...