du 11 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

Ce financement s'inscrit dans le cadre du programme européen de financement de la recherche et de l’innovation Horizon 2020.

Quatre projets de cybersécurité ont déjà été sélectionnés et Proton Technologies récupère donc 2 millions d'euros, sous la forme d'une subvention : « Cela ne modifie pas notre juridiction suisse et ne peut pas nous obliger à faire quoi que ce soit qui compromettrait la sécurité de nos produits et la confidentialité de nos utilisateurs ».

Cette somme sera « principalement consacrée à la construction de technologies pour ProtonDrive [...] Même si 2 millions d’euros ne semblent pas beaucoup dans le vaste projet que nous essayons d’accomplir, toute aide est la bienvenue ».

« La Suisse, bien qu’elle soit en dehors de l’UE, est éligible au financement d’Horizon 2020 en raison d’accords bilatéraux avec l'UE », explique enfin la société.

ProtonMail reçoit 2 millions d'euros de l'Union européenne, principalement pour ProtonDrive
chargement Chargement des commentaires...