du 11 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Début 2016, la société présentait son projet : un conteneur posé sur les fonds sous-marins avec un fonctionnement autonome et une durée de vie de 20 ans (en théorie).

Le premier modèle a été construit et assemblé en France, puis envoyé en Écosse pour être immergé au large des côtes. Il est désormais au fond de la mer et servira de galop d'essai.

Project Natick : Microsoft immerge un datacenter de 864 serveurs
chargement Chargement des commentaires...