du 08 octobre 2018
Date

Choisir une autre édition

Après Facebook, c'est au tour du géant de la recherche d'être ciblé par l'extension de l'EFF. L'organisation annonce ainsi bloquer le ciblage par les liens pratiqués par la société.

Cela concerne le moteur de recherche, mais aussi Hangouts ou les produits Docs dans leur ensemble. L'extension cherche à éviter une redirection de Google pour passer par ses serveurs alors que l'utilisateur penser aller directement vers un site tiers.

Tous les détails sont donnés par ici.

Privacy Badger s'attaque aux redirections non désirées mises en place par Google
chargement Chargement des commentaires...