du 08 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Premiers routeurs 802.11ax (alias Wi-Fi 6) Netgear : les Nighthawk AX8 et AX12

Le fabricant rejoint donc ASUS et D-Link, tous les deux ayant déjà annoncé des routeurs Wi-Fi 6. Avec un design tout droit sorti de Star Wars, le Nighthawk AX8 (RAX80) est équipé d'antennes dans ses « ailes ».

Nztgear annonce des débits de 1,2 Gb/s sur la bande des 2,4 GHz (2x2 MIMO, 1024 QAM et 40 MHz) et de 4,8 Gb/s sur les 5 GHz (4x4 MU-MIMO, 1024 QAM et 160 MHz). La connectique comprend six ports RJ45 (cinq LAN compatibles avec l'agrégation de liens et un WAN) et deux USB 3.0. Tous les détails sont disponibles par ici.

Un Nighthawk AX12 (RAX120) reprenant exactement le même design, mais avec une configuration 8x8 MU-MIMO et un processeur un peu plus rapide, est également dévoilé. Ses caractéristiques techniques sont disponibles par là.

Le Nighthawk AX8 sera proposé à la vente ce mois-ci pour 399 dollars, tandis que l'AX12 arrivera à la fin du premier trimestre 2019, ou au début du second. Son prix n'est par contre pas précisé.

Pour rappel, le 802.11ax est une évolution du 802.11ac permettant d'obtenir des débits toujours plus importants. Cette norme n'est par contre pas encore ratifiée (et ne devrait pas l'être avant 2019), mais la Wi-Fi Alliance enchaîne les brouillons en attendant : le Draft 2.0 en novembre 2017, puis le Draft 3.0 en mai 2018.

Netgear prévient : « ce routeur peut ne pas prendre en charge toutes les fonctionnalités ratifiées dans le Draft 3.0 de la norme IEEE 802.11ax ».

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Il y a quelques jours, Microsoft a mis à jour sa feuille de route pour sa suite Office 365, relève Mary Jo Foley de ZDNet. Le groupe de Redmond promet un outil de migration depuis l’offre concurrente de Google, G Suite.

Selon le document, l’outil permettra de « migrer les emails, calendriers et contacts de la Google G Suite vers Office 365 », via un transfert direct sans intermédiaire. La possibilité de transférer les comptes email par lots est aussi promise.

Microsoft le prépare pour le deuxième trimestre (calendaire) de 2019. Google dispose déjà de son propre outil de récupération des contenus depuis Office 365.

Copié dans le presse-papier !

À l’occasion de l’Internet Governance Forum (IGF) de Paris, où Emmanuel Macron a lancé un grand discours sur la paix numérique, l’autorité des télécoms a mis en avant Wehe, qu’il soutient dans le cadre de la défense de la neutralité du Net.

Elle est conçue à la Northeastern University de Boston, par l’équipe de Dave Choffnes. Le gendarme français assure avoir contribué à l’application, en réduisant le nombre de faux positifs et en détectant les règles d’inspection profonde des paquets (DPI), qui peuvent mener à un bridage et en l’adaptant à la France (y compris en l’hébergeant dans l’Hexagone).

Son premier fait d’arme concerne le ralentissement de plateformes vidéo par des opérateurs mobiles américains. La découverte  a permis à de nombreux médias de crier à la violation de la neutralité, sans qu’il en soit pour autant question dans ce cas.

Dans sa version européenne (les États-Unis ayant abandonné ce principe), la neutralité tolère des ralentissements temporaires et proportionnés de certains types de trafic, comme la vidéo, de loin le plus consommateur. Plus qu’une simple application, l’autorité française devrait sûrement promouvoir une vraie éducation sur le sujet.

Copié dans le presse-papier !

Nos confrères continuent de démonter à tour de bras les nouveaux produits Apple, et c'est maintenant au tour de l'iPad Pro de 11" d'être mis à nu. Verdict : il est toujours aussi compliqué d'effectuer des réparations soi-même.

L'utilisation importante d'adhésif est le principal point noir relevé par nos confrères. Ils notent par contre que le port USB Type-C est modulaire et peut donc être remplacé de manière indépendante. Ils ajoutent que l'absence de bouton d'accueil physique limite les risques de panne et simplifie les réparations.

Dans tous les cas, la note finale n'est que de 3 sur 10, soit un point de plus que l'iPad Pro de 10,5".

Copié dans le presse-papier !

Il vient compléter le XMM 8060 annoncé l'année dernière, et supporte aussi bien la 2G que la 3G, la 4G ou les 5G standalone et non standalone (NSA).

Les différences entre les deux solutions sont encore peu claires, Intel ne communiquant guère sur les caractéristiques de ses puces 5G.

Ce XMM 8160 est annoncé pour la mi-2019, Intel évoquant des débits pouvant atteindre les 6 Gb/s. Les appareils l'utilisant doivent arriver dans la première moitié de 2020.

Certains parient déjà sur une intégration aux futurs iPhone d'Apple, mais il faudra encore attendre quelques mois avant d'en avoir la confirmation.

Copié dans le presse-papier !

« Considérant l’ancienneté et la fragilité des équipements actuellement utilisés pour le dépouillement et l’analyse politique des scrutins publics », la Haute assemblée avait annoncé en mars dernier qu’il lui semblait « indispensable d’installer un système moderne de scrutin électronique » pour ses votes en hémicycle.

La semaine dernière, le Bureau du Sénat a précisé que « le Conseil de Questure devrait attribuer le marché dans le courant du mois de janvier 2019 », pour « une mise en service à la rentrée parlementaire d’octobre 2019 ». L’institution explique avoir instauré un « dialogue compétitif », afin de « co-construire avec les entreprises candidates la solution répondant le mieux aux besoins exprimés par le Sénat ».