du 08 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

La société explique qu'il ne s'agit pour le moment que du prébrûleur, la première des deux chambres du moteur. « Conçu, fabriqué, assemblé et testé en moins d'un an, le prébrûleur à l'hydrogène à l'échelle est l'un des programmes de développement de moteurs les plus rapides à ce jour » affirme Stratolaunch.

Le moteur PGA sera utilisé sur des « avions » de la société, dont certains seraient capables d'emporter des charges utiles en orbite. En août dernier, Stratolaunch a justement présenté sa prochaine famille de lanceurs.

Pour rappel, Paul Allen – cofondateur de Microsoft décédé mi-octobre – était également derrière le lancement de Stratolaunch. Le nom du moteur PGA est d'ailleurs composé de ses initiales : Paul Gardner Allen.

Premier test réussi pour le moteur PGA de Stratolaunch
chargement Chargement des commentaires...