du 28 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

Premier rapport du NTSB sur l'accident mortel d'une Model S avec batteries en feu

S'agissant d'un rapport préliminaire, il ne précise pas les causes probables de l'accident, mais liste les éléments factuels en possession des enquêteurs.

Deux passagers étaient présents en plus du chauffeur de 18 ans : un à l'avant, l'autre à l'arrière. Ce dernier a été éjecté de la voiture et il est le seul survivant. L'accident s'est produit sur une route limitée à 30 miles/h (environ 48 km/h). Après un dépassement, le conducteur a perdu le contrôle du véhicule qui a ensuite heurté à plusieurs reprises le mur d'une résidence.

Après la seconde collision, la voiture a pris feu selon des témoins, cités par le NTSB. Entre 800 et 1 100 litres d'eau et de mousse étaient nécessaires pour éteindre l'incendie. Les batteries se sont de nouveau enflammées lors du chargement de l'épave pour l'emporter dans un garage. L'incendie s'est déclenché une troisième fois lorsque le véhicule est arrivé sur place. Ces deux incendies ont par contre rapidement été éteints.

Concernant les circonstances de l'accident, la voiture roulait à 116 miles/h (environ 186 km/h) trois secondes avant l'accident. La vitesse était redescendue à 108 miles/h (174 km/h) deux secondes avant lorsque le conducteur a appuyé sur les freins. Quand les airbags ont été déclenchés, la vitesse était de 86 miles/h (138 km/h).

Dans tous les cas, l'enquête continue, aussi bien sur l'accident, les incendies et les procédures mises en place par les pompiers.

chargement Chargement des commentaires...