du 07 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Dans les derniers jours de 2019, TikTok a mis en ligne son Transparency Report pour la première moitié de l’année dernière. L’Inde arrive en tête avec 107 demandes, suivie par les États-Unis avec 79 demandes et le Japon (35 demandes).

La France a adressé 8 demandes (3 en urgence) ciblant 17 comptes. Dans 12 % des cas, des données ont été envoyées par TikTok. Deux demandes de retraits visant deux comptes ont été envoyées par la France, avec un carton plein (les deux ont été supprimés).

Au total, « 26 demandes de suppression ou de restriction de contenu émanant d'entités gouvernementales de 9 pays » ont été adressées à la plateforme. Elle indique avoir également reçu 3 345 demandes de retrait sous couvert de droits d’auteur, avec une réponse favorable dans 85 % des cas. 

Un prochain rapport sur la seconde moitié de 2019 sera mis en ligne dans quelques mois.

Premier rapport de transparence TikTok : 298 requêtes officielles de 28 pays
chargement Chargement des commentaires...