du 22 août 2018
Date

Choisir une autre édition

Le revendeur valide un bon second trimestre avec 52,9 milliards de dollars de revenu, contre 38 milliards un an auparavant (soit 39 % de plus). Les revenus nets explosent avec 2,5 milliards de dollars contre 197 millions « seulement » au second trimestre 2017.

Les chiffres d'Amazon progressent aussi bien aux États-Unis que dans le reste du monde. De son côté, AWS reste sur une très bonne dynamique avec 6,1 milliards de dollars de revenus et 1,6 milliard de bénéfices sur le second trimestre, quasiment 50 % de plus que l'année dernière dans les deux cas.  

Sans surprise, Jeff Bezos a pris la parole durant la présentation pour vanter Alexa et les enceintes connectées Echo. En plus de la France depuis peu, les deux produits seront lancés plus tard cette année en Italie, au Mexique et en Espagne.

Poussé par AWS, Amazon engrange 2,5 milliards de dollars de bénéfices
chargement Chargement des commentaires...