du 30 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

La procédure n'est pas nouvelle et elle était déjà en place depuis longtemps lorsqu'un officier l'estime nécessaire pour valider l'identité d'une personne.

Selon Bloomberg, le département d'État veut passer la seconde et « exiger que tous les demandeurs de visa américains soumettent leurs noms sur les réseaux sociaux, leurs adresses email et leurs numéros de téléphone ».

Si les nouvelles règles sont approuvées par le Bureau de la gestion et du budget, « les demandes pour tous les types de visa énuméreraient un certain nombre de plateformes de réseaux sociaux et exigeraient que le demandeur fournisse les noms des comptes qu'il a pu avoir au cours des cinq dernières années » expliquent nos confrères.

Cette proposition est en consultation publique pendant 60 jours.

Pour toute demande de visa, les USA veulent pouvoir scruter l'activité en ligne
chargement Chargement des commentaires...