du 23 avril 2018
Date

Choisir une autre édition

Cette déclaration a été faite par Mark DeJongh, directeur exécutif des programmes sur la voiture Avalon, comme l'indique Motor1 :

« Nous sommes une entreprise conservatrice et nous voulons nous assurer que tout va bien [...] Nous voulons protéger la vie privée de nos clients. Nous croyons fermement à notre position et à ce que nous faisons ».

Depuis plusieurs années, le fabricant automobile n'avait pas cédé aux sirènes des géants du Net. S'il résiste encore à Google, Toyota a annoncé au début de l'année l'arrivée de CarPlay d'Apple sur la nouvelle Avalon, une première chez le fabricant.

Pour des questions de respect de la vie privée, Toyota ne veut pas d'Android Auto
chargement Chargement des commentaires...