du 12 juin 2019
Date

Choisir une autre édition

L'histoire est cocasse. Sur Twitter, Jonny Greenwood (un des musiciens du groupe) explique qu'une personne a dérobé des mini disques contenant des enregistrements de l'époque de l'album Ok Computer.

Il demande 150 000 dollars pour ne pas les diffuser. Plutôt que céder, le groupe a décidé de publier les contenus, comme l'explique Jonny Greenwood :

« Au lieu de – trop – nous plaindre, ou de faire comme si de rien n'était, nous publions l'intégralité des 18 heures d'enregistrement sur Bandcamp. Tous les bénéfices seront reversés au mouvement (écologiste) Extinction Rebellion. Pendant 18 jours. Pour 18 livres, vous pourrez juger par vous-même si nous aurions dû payer la rançon ».

Plutôt que payer une rançon, Radiohead met en ligne des enregistrements audio volés
chargement Chargement des commentaires...