du 03 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

L’annonce  a été faite le 30 août et ne concerne finalement qu’Edge Chromium. Pour l’actuelle version d’Edge (Spartan) et Internet Explorer 11, la décision était déjà connue.

Il s’agit donc surtout d’aligner le prochain Edge sur le reste : d’ici décembre 2020, il sera débarrassé de son plug-in Flash intégré. Entretemps, Flash sera désactivé par défaut et ne pourra plus être réactivé que manuellement, site par site, ou via des règles de groupe en entreprise. 

2020 devrait donc constituer pour Flash l’année de son « décès » puisque toutes les planifications faites par les éditeurs de navigateurs ne vont pas plus loin. Le HTML5 et les problèmes de sécurité à répétition auront eu raison de la technologie d’Adobe, tout du moins sur le web.

Plus aucun navigateur Microsoft n’embarquera Flash d’ici fin 2020
chargement Chargement des commentaires...