du 11 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Pluie et blackout au programme du CES de Las Vegas

Cette édition 2018 du CES n'aura pas été de tout repos. En effet, alors que cela faisait des mois qu'il n'y avait pas eu de pluie à Las Vegas, cela a été le cas en début de semaine. Et cela n'a pas été sans conséquences.

Car si la ville est le lieu où des milliers de sociétés promettent pendant quelques jours de « make the world a better place », il semble déjà bien difficile d'avoir des infrastructures qui tiennent le choc au moindre revers de la météo. Ainsi, certaines routes de Las Vegas étaient inondées, comme des parkings ou même le stand de Google qui a dû fermer ses portes, rapportent nos confrères de Techcrunch.

Il en a été de même pour les escalators du Sands, où se trouve l'Eureka Park et toutes les sociétés du monde des objets connectés. Et comme si cela ne suffisait pas, le Las Vegas Convention Center a dû être évacué dans la journée d'hier, en raison d'une coupure de courant et de la suspicion d'un incendie.

Une manœuvre qui a bien entendu fait « le buzz » sur Twitter. Plusieurs sites se sont ainsi empressés de publier un article sur le sujet et tous les community managers ont tenté d'y réagir pour gratter quelques retweets en attendant de pouvoir réintégrer les lieux. Même Reuters a relayé la « nouvelle ».

Finalement, tout est rentré dans l'ordre et le premier salon mondial consacré à l'électronique grand public a pu retrouver les joies de l'électricité… en ayant montré les dérives du délire informationnel dont il fait parfois l'objet.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Dans un billet de blog, la société fournit de nouveaux chiffres à propos de l'ingérence russe dans l'élection américaine de fin 2016. En réponse à l'enquête du Congrès, Twitter affirme avoir suspendu 3 814 comptes, dont 1 000 nouveaux, ayant diffusé 175 993 tweets.

La société pointe toujours l'Internet Research Agency (IRA), identifié comme un organe de propagande russe et aurait prévenu par e-mail 677 775 membres américains ayant rediffusé des tweets de ces comptes.

En parallèle, plus de 50 000 comptes automatisés d'origine russe auraient diffusé des messages liés à l'élection, dont 13 500 nouveaux identifiés depuis le dernier décompte.

Pour 2018, la plateforme promet de s'appuyer plus encore sur le machine learning pour identifier les comptes frauduleux, tout en renforçant son contrôle des applications exploitant son API.

Copié dans le presse-papier !

On le sait, AMD lancera ses premiers APU basés sur le duo Ryzen et Radeon RX Vega le 12 février prochain. De quoi revitaliser son offre d'entrée de gamme « nouvelle génération » avec des puces équipées d'une partie graphique.

Intel pourrait bien lui répondre assez rapidement, même si ses processeurs Coffee Lake continuent d'avoir quelques soucis de disponibilité. Les dernières rumeurs parlent ainsi d'un lancement le 14 février selon des revendeurs.

Outre des Core i3-8300, i5-8500/8600, il serait question de Celeron G4900/G4920 et de Pentium G5400/G5500/G5600 selon nos confrères de Videocardz, le tout entre 50 et 260 dollars environ.

Reste maintenant à déterminer quelles seront les solutions les plus intéressantes. Du côté d'Intel, la question de la plateforme reste entière, puisque l'on attend encore des cartes mères plus accessibles, équipées de chipsets H310, H370 ou B360.

Copié dans le presse-papier !

Vendredi soir, les développeurs puis les testeurs publics ont eu la surprise de voir débarquer de nouvelles bêtas pour iOS, macOS, tvOS et watchOS alors que les précédentes n'avaient que deux jours.

Les versions concernées sont donc toujours iOS 11.2.5, macOS 10.13.3, tvOS11.2.5 et watchOS 4.2.2, qui passent respectivement en bêta 7, 6 et 5. Apple n'explique pas réellement ce qui change dans les notes de version. Tout juste apprend-on que des bugs ont été corrigés, mais il s'agit du message générique par défaut.

La publication finale de ces moutures devrait donc intervenir sous peu. Mineures, elles ne contiendront que des correctifs, dont normalement des mesures plus complètes contre Meltdown et Spectre.

Copié dans le presse-papier !

Mi-décembre, Synaptics donnait le coup d'envoi de la production de masse de son capteur et annonçait un partenariat (sans plus de précision). Vivo profitait ensuite du CES de Las Vegas pour sortir du bois et présenter un prototype fonctionnel, mais rien de plus.

Au cours des derniers jours, les indiscrétions se sont multipliées. La TENAA (organisme de certification chinois) a ainsi mis en ligne des photos et quelques caractéristiques techniques du Vivo X20Plus UD. L'occasion d'apprendre par exemple qu'il dispose d'un écran de 6,43 pouces (2 160 x 1 080 pixels), d'un Snapdragon 660, de 4 Go de mémoire, etc.

Il y a peu, c'est le compte Twitter Zyad Atef qui a fait parler de lui en annonçant que le smartphone serait disponible le 25 janvier pour 3 998 yuans, soit 510 euros avec une conversion bête et méchante. Il n'y aurait donc plus que quelques jours à attendre pour en savoir plus.

Copié dans le presse-papier !

Sans tambour ni trompette, Iliad a mis en ligne un nouveau logo sur son site. Pas de gros changements à l'horizon : l'italique est laissé de côté, tandis que le « a » ne prend désormais plus la forme d'un « α ».

Pour rappel, ce logo avait déjà été utilisé par la filiale italienne de la société, notamment pour l'annonce de son directeur général : Benedetto Levi.