du 19 décembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Plex lance ses Labs pour les projets annexes et dévoile Plexamp

L'équipe en charge du lecteur multimédia et multiplateforme veut davantage ouvrir son écosystème et pousser certains projets. Plusieurs axes sont évoqués : des billets techniques sur Plex, donner de la visibilité à la communauté et mettre en avant des idées développées en interne, mais pas forcément supportées officiellement par Plex.

C'est notamment le cas de… Plexamp. Ce logiciel est développé par une partie de l'équipe sur son temps libre. Comme son nom le laisse supposer, il s'agit d'un petit lecteur audio (compatible FLAC) pour les ordinateurs. Disponible pour Windows et macOS, il surfe sur la vague Winamp et veut donc lui aussi « remuer le cul du lama ».

Une présentation et une explication technique de Plexamp sont disponibles par ici, tandis qu'une foire aux questions se trouve par là.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

C'est en tout cas l'annonce faite par le fabricant, détenteur de la licence Nokia pour les téléphones portables. Il revendique avoir vendu 70 millions de smartphones Nokia, pour un chiffre d'affaires de 1,8 milliard de dollars en 2017.

En 2018, il souhaite « élargir de manière agressive sa gamme de smartphones Nokia et doubler les canaux de vente sur les principaux marchés cette année ». « Notre objectif est de devenir l'un des principaux acteurs du marché mondial des smartphones » déclare le directeur général Florian Seiche.

Copié dans le presse-papier !

Après des années de disettes et de mauvaises nouvelles, le fabricant change (enfin) de braquet. Le constructeur a en effet annoncé des bénéfices de 6 milliards de dollars en 2017, et affirme désormais avoir obtenu le feu vert de l'ensemble des autorités pour la vente de sa division Memory.

Il espérait pour rappel la boucler avant le 31 mars (date de clôture de ses comptes), mais la Chine n'avait toujours pas donné son accord.

Toshiba a donc mis en place la procédure de vente avec K.K. Pangea afin que cette transaction se termine « aussi vite que possible ». Pour le moment, la date butoir est fixée au 1er juin.

Copié dans le presse-papier !

L'opérateur n'a pas fait d'annonce, mais a mis en place une page dédiée sur son site, repérée par Engadget. L'offre concerne les ASUS NovaGo, HP Envy x2 et Lenovo Miix 630, trois machines animées par un Snapdragon 835.

Sprint ne donne pas vraiment de détails sur les conditions de son offre, précisant simplement qu'elle « n'inclut pas les taxes, frais et suppléments ». Des règles d'utilisation, des restrictions et des limites au niveau des débits peuvent s'appliquer.

L'offre gratuite est valable jusqu'au 31 décembre de cette année, avant de passer à 15 dollars par mois ensuite.

Faute de détails, difficile pour le moment de juger cette offre, mais elle s'inscrit dans la promesse initiale des « Always Connected PC ». Pour rappel, les machines sont encore assez peu disponibles dans nos contrées et pour des tarifs élevés, puisqu'il faut compter plus de 1 000 euros pour le HP Envy x2.

Copié dans le presse-papier !

Il s'agit de machines complètes avec une carte mère TB250-BTC (Pro), un processeur « Intel 3930 » (probablement un Pentium G3930), 4 Go de mémoire vive, un SSD de 90 ou 120 Go, une alimentation de 1 300 à 1 600 watts et des cartes graphiques.

L'iMiner A578X6 propose six Radeon RX570, huit pour l'iMiner A578X8D et enfin 12 RX560 pour l'iMiner A564X12P. Les performances oscillent entre 148 et 220 MH/s selon le fabricant.

Pour le moment, Biostar ne donne pas d'indication sur les tarifs et la disponibilité.

Copié dans le presse-papier !

Le format semble en plein essor depuis qu'Apple l'a adopté par défaut dans iOS, pour des questions d'efficacité. Il est également supporté en lecture par Windows 10 depuis la récente April Update.

La nouvelle version de GIMP en profite donc, en import comme en export,

Cette mouture 2.10.2 corrige également 44 bugs, ajoute deux nouveaux filtres GEGL (Spherize et Recursive Transform), améliore la prise de captures sous Windows et le calcul d'histogrammes, et attire l'attention des développeurs sur la nouvelle documentation du XCF, le format de travail de GIMP.