du 18 juin 2020
Date

Choisir une autre édition

Dans un tract, l'intersyndicale UES Next dénonce l'ampleur de la coupe annoncée dans les effectifs : 330 à 380 CDI « classiques » et jusqu'à 200 pigistes/intermittents. Soit 1 employé sur 3. Selon Les Echos, RMC Sport serait la première touchée avec la fin de RMC Sport News, BFM TV en partie épargnée.

« Incompréhensible dans un groupe qui réalise structurellement des bénéfices [...] en croissance constante, qui atteignent 120 millions d'euros en 2019, soit +300 % en 5 ans », évoquant également les bénéfices de 3 milliards d'euros du groupe Altice en 2019.

Cela n'a pas empêché ce dernier de recourir de manière importante au chômage partiel pendant la période de confinement, et la direction d'annoncer sa volonté de vouloir « sauver le groupe média », créé par Alain Weill, désormais à la tête d'Altice en Europe.

Une réunion d'information et de mobilisation est organisée en visioconférence ce jeudi, avant une assemblée générale le 23 juin prochain afin de décider des actions à mener.

Plan de départ volontaire : NextRadioTV (BFM, RMC, 01) pourrait se séparer d'un tiers de ses effectifs
chargement Chargement des commentaires...