du 11 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Windows 7, 8.1 et 10 ont reçu cette nuit de nouveaux patchs cumulatifs. Pour rappel, il s’agit d’un téléchargement unique comprenant aussi bien les nouveaux correctifs que les anciens. Toutes les versions Server depuis la 2008 sont également concernées, de même que les suites Office.

En tout, plusieurs dizaines de bulletins de sécurité sont répartis dans ces mises à jour, avec des corrections de failles dans Internet Explorer, Edge, Word, Excel, SharePoint Enterprise Server 2013 ou encore la version 2016 d’Office pour Mac. Notez que les mises à jour pour Windows résolvent aussi des bugs plus classiques.

La grande majorité de ces mises à jour se récupèrent depuis Windows Update. Si vous êtes abonnés Office 365, la suite se charge elle-même d’appliquer les correctifs. Sous macOS, Office dispose de son propre module intégré pour récupérer les dernières versions.

Patch Tuesday : nouvelles mises à jour cumulatives pour Windows et Office
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

En plus d'un portefeuille de crypto-monnaie, de nouvelles trotinettes ou d'un PC tout-en-un, Archos présente Hello : son « compagnon du quotidien » à poser sur une table ou un meuble de la maison.

Il dispose d'un écran IPS HD de 7 ou Full HD de 8,4 pouces suivant le modèle, d'une enceinte, de quatre micros, d'une caméra de 5 Mpixels, d'une connectivité Wi-Fi et Bluetooth. Il est animé par un SoC avec quatre cœurs (référence non précisée), avec 2 Go de mémoire vive et 16 Go de stockage. Il exploite Android 8 (Oreo) et intègre Google Assistant.

Il se place donc en face de solutions comme le Lenovo Smart Display et le LG ThinQ WK9 (tous deux avec Google Assistant), mais aussi du Echo Show lancé l'année dernière par Amazon. Hello peut fonctionner de manière autonome grâce à sa batterie de 4 000 mAh.

Il est « dessiné par les équipes de designers d'Archos à Paris » précise enfin le fabricant, sans indiquer où il est fabriqué. Il sera disponible cet été pour 129,99 euros en version de 7 pouces et 179,99 euros pour celle de 8,4 pouces.

Copié dans le presse-papier !

Après le Cat S60 au MWC 2016, Caterpillar dévoile son S61, de nouveau équipé d'une caméra thermique FLIR avec une définition améliorée (HD au lieu de VGA) et capable de grimper jusqu'à 400°C.

De nouvelles fonctionnalités sont de la partie, comme un télémètre laser (jusqu'à 10 m) et un détecteur de qualité d'air. On retrouve également un écran Full HD de 5,2" avec une couche de protection Gorilla 5. Le tout est certifié IP68 et MIL Spec 810G, et peut résister selon le fabricant à une chute de 1,8 m.

Les caractéristiques techniques détaillées sont disponibles par ici. Le Cat S61 sera disponible durant le second trimestre pour 899 euros, soit bien plus que les 649 euros du Cat S60 à son lancement. Bien évidemment, le fabricant l'exposera au MWC.

Copié dans le presse-papier !

Le compte Evleaks, habitué à dévoiler des informations souvent justes sur les smartphones, a publié les prix des Galaxy S9 et S9+ de Samsung : 841 euros pour le premier, 997 euros pour le second.

Attention, rien n'indique qu'il s'agit des tarifs pour la France, les différentes taxes et redevances pouvant faire varier le montant payé par les clients.

Il faudra maintenant attendre la conférence de presse de dimanche pour en avoir confirmation.

Copié dans le presse-papier !

Le Palais Bourbon a lancé hier une plateforme qui permet de suivre l’avancement des différentes réformes décidées au fil des derniers mois par le Bureau et le président de l’Assemblée nationale, notamment en matière de transparence et de dématérialisation des amendements.

Y figurent les actions réalisées (à l’image du remplacement de l’indemnité de frais de mandat, la fameuse « IRFM »), celles en cours de mise en œuvre, de même que les propositions encore soumises à arbitrage.

Copié dans le presse-papier !

« N'achetez pas de PC connecté en 4G, la 5G arrive ». C'est en substance le message d'Intel qui annonce que le MWC de Barcelone sera pour lui l'occasion de faire des annonces concrètes (voir cette vidéo).

Dès modèles de portables 2-en-1 à base de processeurs Core de 8ème génération exploitant le modem XMM 8000 devraient être montrés sur place. L'idée est sans doute de faire de l'ombre à Qualcomm, dont les partenaires doivent toujours mettre en vente des machines Windows 10 ARM, à base de Snapdragon 835 et de 4G, au printemps.

Intel présentera également des solutions pour les opérateurs, Wi-Fi 802.11ax (voir notre dossier) et eSIM sur son stand. Des sujets dont nous aurons l'occasion de reparler dans les jours à venir.