du 11 septembre 2019
Date

Choisir une autre édition

Patch Tuesday : les mises à jour de septembre 2019 sont là

Deuxième mardi du mois oblige, Microsoft a publié hier soir les correctifs pour l’ensemble des Windows supportés, dont le plus ancien est actuellement Windows 7 équipé de son Service Pack 1.

Tous ces systèmes reçoivent pour rappel des mises à jour cumulatives. Elles rassemblent non seulement – pour Windows 10 – la sécurité et les améliorations plus générales, mais également tout correctif des mois précédents qui n’aurait pas été installé.

Il s’agit donc avant tout de sécurité. Tous les Windows 32 bits sont ainsi concernés par des correctifs s’attaquant à une nouvelle sous-classe de vulnérabilités d’exécution spéculative nommées Microarchitectural Data Sampling (CVE-2019-11091, CVE-2018-12126, CVE-2018-12127, CVE-2018-12130).

Les autres failles de sécurité se concentrent sur l’App Platform et les frameworks, les entrées, le noyau, le réseau, le stockage, le système de fichier, JET Database Engine ou encore le Scripting Engine. En clair, un peu de tout, comme à chaque fois.

À noter quand même dans Windows 10 la correction d’un bug pénible introduit avec la mise à jour précédente. Il pouvait provoquer des pics d’utilisation à 100 % du processeur en lançant une recherche depuis le champ intégré à la barre des tâches, ou en écrivant après avoir ouvert le menu Démarrer.

Voici les liens utiles pour chaque plateforme :

  • Windows 10 May 2019 Update : passage à la version 18362.356
  • Windows 10 October 2018 Update : passage à la version 17763.737
  • Windows 10 April 2018 Update : passage à la version 17134.1006
  • Windows 8.1 et Windows Server 2012 R2 : KB4516067
  • Windows 7 et Windows Server 2008 R2 SP1 : KB4516065
chargement Chargement des commentaires...