du 24 janvier 2018
Date

Choisir une autre édition

Partenariats, applications et extensions pour DuckDuckGo, qui veut miser plus sur la vie privée

DuckDuckGo, qui a encore connu une croissance de 55 % en 2017 selon ses propres chiffres, a décidé de se renforcer sur le terrain du respect de la vie privée. Un point de plus en plus important pour les internautes, notamment en Europe avec l'arrivée du RGPD et d'ePrivacy.

C'est également un élément de concurrence fort pour les moteurs de recherche qui se positionnent comme des alternatives à Google. Qwant mise aussi beaucoup sur ce sujet pour convaincre. Le service américain s'est donc associé au navigateur Brave, une fonctionnalité de vie privée « avec DuckDuckGo » étant désormais proposée.

Certains pourraient y voir une certaine ironie puisqu'il s'agit là d'une forme de publicité pour un service tiers dans un navigateur qui mise fortement... sur le blocage publicitaire pour se développer.

Quoi qu'il en soit, DuckDuckGo propose aussi une application mobile et des extensions maison contenant son service de blocage, notant au passage les sites de A à F. Un partenariat avec ToS;DR (voir notre analyse) a d'ailleurs été mis en place pour prendre en compte leur politique de lisibilité des conditions de service.

Le tout est disponible en open source, via le dépôt GitHub de la société.

chargement Chargement des commentaires...