du 14 juin 2018
Date

Choisir une autre édition

La marque « haut de gamme » d'Orange ne fait pas souvent parler d'elle. Mais elle devrait faire aujourd'hui une annonce relative à la sécurisation des échanges et la protection des données.

Elle a donné rendez-vous à ses adeptes ce 14 juin pour en savoir plus, lors d'un évènement en partenariat avec Orange Cyberdéfense. Nous devrions donc découvrir tous les détails de ce nouveau service dans la journée.

Parnasse (Orange) va miser sur la protection des données pour se différencier
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Lancés il y a maintenant près d'un an, ils sont (enfin) annoncés officiellement par le géant de la vente en ligne. Le principe est proche de celui des consignes automatiques Locker en France, mais les Hubs sont prévus pour des immeubles d'habitation.

Ils peuvent surtout recevoir des colis provenant de n'importe quel transporteur et/ou enseigne, pas seulement d'Amazon. Une fois le colis dans la consigne, le client reçoit un code à saisir pour le récupérer.

Puisqu'ils sont disponibles depuis l'année dernière, des Hubs sont d'ores et déjà installés dans des bâtiments aux États-Unis. Amazon explique ainsi que 500 000 résidents de New York, San Francisco et d'autres villes en profitent déjà.

De nouveaux Hubs sont installés régulièrement avec « des milliers d'utilisateurs supplémentaires chaque mois ». De plus amples informations sont disponibles par ici.

Copié dans le presse-papier !

Au MWC de Barcelone, Archos misait sur la diversification comme relai de croissance (lire notre compte rendu). En plus d'une trottinette électrique sous Android, nous avions pu apercevoir un portefeuille hardware de crypto-monnaie Safe-T mini, basé sur la solution logicielle Trezor.

Aujourd'hui, le fabricant mise sur un nouveau « buzz word » : la blockchain. Il annonce ainsi un partenariat avec Liberty, « précurseur en matière de confidentialité et de sécurité au service des Internautes », et éditeur de la solution AIM.

Elle comprend un navigateur Liberty Browser « repensé et redéveloppé pour la confidentialité et la sécurité, et un écosystème vertueux avec les annonceurs ». « Les Internautes partagent anonymement leurs données avec des marques affiliées qu’ils choisissent et sont rémunérés en crypto monnaie AIM » explique Archos. Ils sont « ciblés tout en restant paradoxalement complètement non identifiables par les annonceurs » affirme Archos.

Une sélection de tablettes et de smartphones du fabricant avec la solution AIM de Liberty préchargée sera disponible à partir du quatrième trimestre en Europe. Bien évidemment, la crypto-monnaie récupérée pourra être stockée sur le Safe-T mini, dont la disponibilité est prévue « très prochainement », sans plus de détail.

Copié dans le presse-papier !

Dans le secteur des routeurs et autres solutions sans fil, le « Mesh » se développe de plus en plus, à travers des gammes spécifiques comme Velop (Linksys) ou Orbi (Netgear). Chez TP-Link, c'est Deco.

Comme nous l'avions vu lors d'un précédent test du pack M5, cette solution avait l'avantage d'être assez peu coûteuse tout en offrant des performances correctes. Le constructeur passe la seconde avec ses modèles M9 Plus.

Lors d'une rencontre à l'IT Partners, il nous avait avoué chercher à améliorer sa solution tout en la croisant avec sa nouvelle lubie du moment : les objets connectés.

Ainsi, on reste sur une même base, avec des modules AC2200 plus gros (144 x 64 mm contre 120 x 38 mm). Ils sont tri-bande (867 + 867 + 400 Mb/s) et doublent le nombre d'antennes intégrées (on passe de quatre à huit).

Mais sa grande nouveauté est sa capacité à gérer des appareils Bluetooth ou ZigBee directement depuis l'application Deco, en complément de la compatibilité avec Alexa ou IFTTT.  Pour le reste, on retrouvera un dispositif simple à installer avec contrôle parental et solution de sécurité.

Le tarif semble par contre nettement revu à la hausse puisqu'il est désormais question de 179,99 dollars l'unité, et 299,99 dollars pour un pack de deux. Précédemment, c'était plutôt le tarif d'un pack de trois.

Copié dans le presse-papier !

L'application se présente comme une alternative au circuit bancaire traditionnel pour les micro-crédits. Vous pouvez demander entre 200 et 2 000 euros remboursables sur 1 à 24 mois.

Une messagerie instantanée vous permet alors d'échanger avec de potentiels prêteurs. De son côté, chaque prêteur peut proposer entre 100 et 1 000 euros. L'application se charge ensuite de prélever chaque mois les mensualités sur le compte de l'emprunteur pour les transférer aux différents prêteurs.

Enfin, le service propose également d'ouvrir un compte et de disposer d'une MasterCard. Fintch est partenaire de MasterCard, Axa, Treezor et One Point. La société se lance aujourd'hui à grande échelle et sera présente dans 500 bureaux de tabac.

Copié dans le presse-papier !

Dans un communiqué, le réseau social reprend les fonctionnalités ajoutées ces derniers mois, en annonçant quelques nouveautés. Facebook compte rendre ses diffusions en direct plus interactives, avec des sondages et des jeux pour les spectateurs, dont l'un conçu par Buzzfeed.

La plateforme vidéo Facebook Watch intègre désormais les créations liées aux Pages, qui gagnent un nouvel agencement (template) vidéo, mettant en avant ces contenus et les retours d'internautes. Enfin, dans sa quête de monétisation (et de facilitation des sponsoring de vidéos), le groupe ajoute un gestionnaire de collaboration avec les marques, pour aider la rencontre entre créateurs et entreprises.

Selon TechCrunch, Instagram compterait lancer sa plateforme pour vidéos long format, « IGTV », ce 20 juin. Disponibles dans l'onglet Explorer, ces vidéos devraient se rapprocher du format 10 minutes de YouTube, bien loin de la minute des créations habituelles. Instagram aurait rencontré des vidéastes cette semaine pour préparer ces nouveaux contenus.

La plateforme miserait bien sur les vedettes du Net, plutôt que sur des studios TV, à l'inverse de YouTube et de ses Originals. Les vidéos, inspirées de Snapchat Discover, reprendraient le format vertical désormais connu, avec une qualité allant jusqu'à la 4K.