du 29 août 2019
Date

Choisir une autre édition

Les évolutions majeures de Paint.net sont rares. Pour preuve, la 4.0 est sortie en 2014 et la 4.1 seulement l’année dernière. Aussi, l’arrivée d’une 4.2 est significative, d’autant que l’outil gratuit est apprécié des utilisateurs.

Ce logiciel de dessin et retouche pour Windows abandonne ainsi la GDI+ pour se baser sur Windows Image Component. Le changement apporte le support des BMP 32 bits avec canal alpha ou encore le support de plus gros fichiers JPG, TIFF et PNG (avec des améliorations notables de performances).

Paint.net 4.2 supporte également l’édition des fichiers HEIC. Le format est celui utilisé pour rappel par défaut dans iOS depuis deux ans. 

Il est cependant nécessaire que le pack HEVC Video Extensions soit installé, ce qui est le cas si vous avez un ordinateur Windows 10 ayant au moins la mise à jour 1809 depuis un moment. Pour les machines récentes, il est nécessaire de le récupérer depuis le Windows Store.

En plus d’optimisations de performances et de bugs corrigés, Paint.net 4.2 introduit de nouveaux raccourcis clavier pour naviguer dans les calques, peut sauvegarder en PNG entrelacé, charge les fichiers TGA quatre fois plus rapidement et utilise moins de CPU pour la mise à jour des miniatures.

Entre temps, une version 4.2.1 a apporté une nouvelle salve de correctifs. 

Paint.net 4.2 accélère et prend en charge le HEIC
chargement Chargement des commentaires...