du 04 juillet 2018
Date

Choisir une autre édition

L'opérateur historique argue que les nombreuses promotions sur le réseau cuivre nuisent aux investissements dans la fibre, y compris dans les réseaux d'initiative publique en zones rurales, révèle Contexte.

L'idée serait d'utiliser le tarif du dégroupage cuivre comme base pour ceux des forfaits, puisqu'il s'agit d'un prix régulé.

Le groupe a tenté de faire passer l'idée aux députés via un amendement au projet de loi Elan, sans succès. Il n'est pas encore apparu au Sénat, qui commence l'étude du texte du gouvernement. Selon Contexte, le projet de loi Pacte pourrait aussi accueillir un tel amendement.

Orange a demandé l'interdiction de vendre des forfaits ADSL à perte
chargement Chargement des commentaires...