du 12 juillet 2018
Date

Choisir une autre édition

Opera pour Android intègre un Crypto Wallet

Opera aime surfer sur les fonctionnalités pouvant lui assurer une large visibilité. Après le blocage des publicités, le VPN intégré ou encore le mode économie d’énergie, voici le Crypto Wallet.

Ce portefeuille pour cryptomonnaies n’existe pour l’instant que sous forme expérimentale dans la bêta privée d’Opera pour Android. Les intéressés doivent suivre le lien sur le billet de blog pour s’inscrire au programme.

L’utilisateur peut créer un nouveau portefeuille ou en importer un existant, mais uniquement via l’API Ethereum Web3 pour l’instant. L’éditeur compte ajouter cependant d’autres devises par la suite, sans précision.

L’interface permet de vérifier l’état du compte, et envoyer ou recevoir de la cryptomonnaie. L’intégration d’Opera permet d’utiliser le Dapp Store (applications décentralisées basées sur la blockchain Ethereum).

Opera ne donne pour l’instant aucune information sur l’arrivée de cette fonction dans les autres moutures, notamment Desktop. Il est clair toutefois que limiter le Crypto Wallet à la seule version Android n’aurait guère de sens, le minage étant réalisé essentiellement sur PC.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Après Maps, c'est donc au tour de Waze de suivre le même chemin. Rien de surprenant puisque les deux applications appartiennent à Google.

Dans les notes de version de la mouture 4.43.4, il est indiqué : « connectez votre appareil et utilisez Waze facilement sur l'écran intégré de votre véhicule (sur les modèles compatibles) »

Pour rappel, cette intégration est possible avec iOS 12 et l'ouverture aux applications tierces de CarPlay.

Copié dans le presse-papier !

Android Studio vient de paraître en version 3.2, avec bon nombre de nouvelles fonctionnalités à la clé.

Le support des Slices d’Android 9.0 Pie est ainsi pleinement intégré. Il s’agit pour rappel du pendant Google des raccourcis Siri dans iOS. Les développeurs déclarent les fonctionnalités qui seront ensuite affichées dans les suggestions de recherche et Assistant.

Sample Date est également un apport important. Il est en quelque sorte l’équivalent d’un lorem ipsum pour les données. Il permet ainsi de remplir tout ou partie d’une application avec des données test, pour visualiser un résultat qui dépendrait autrement de calculs.

Android Studio 3.2 introduit également l’AAB (Android App Bundle), un nouveau format de publication pour obtenir des APK plus petits. Côté serveurs, Dynamic Delivery peut optimiser l’APK pour servir une version adaptée à chaque appareil. Google encourage évidemment au passage à l’AAB.

Outre ces fonctions, Android Studio inclut plusieurs améliorations et mises à jour. Par exemple, un assistant « Quoi de neuf » liste les apports d’une mise à jour après son installation. Le support de CMake est renforcé, la plateforme IntelliJ passe en version 2018.1.6, Kotlin peut-être utilisé avec le SDK Android Pie et des Snapshots sont enfin disponibles dans l’émulateur.

Android Studio est disponible au téléchargement pour Linux, macOS et Windows. Les développeurs ayant déjà la mouture 3.1 peuvent installer la mise à jour depuis le menu correspondant. Les autres pourront récupérer l’environnement depuis son site officiel.

Copié dans le presse-papier !

Lancée en 2015, Astro est une application regroupant et triant vos emails. Elle intègre un assistant numérique Astrobot.

Le service ne prend désormais plus de nouvelles inscriptions, et il fermera ses portes le 10 octobre pour les autres. Cet arrêt brutal fait suite au rachat d'Astro par Slack. Les deux partenaires veulent maintenant « construire l’avenir de l’interopérabilité entre Slack, les emails et calendriers ».

Copié dans le presse-papier !

Comme prévu, Mojave est disponible depuis hier soir 19h pour l’ensemble des possesseurs de Mac compatibles. Si votre modèle date d’au minimum mi-2012, il est pris en charge.

Les principales nouveautés sont un Mac App Store entièrement revu, un thème sombre, des actions rapides dans le Finder, les Piles sur le bureau, un outil capture remanié, de nouvelles applications (Bourse, Dictaphone et Maison) ou encore une sécurité qui se veut renforcée.

Le téléchargement fait environ 6 Go et peut donc prendre du temps, tout comme l’installation, selon la puissance de la configuration et surtout la présence d’un SSD. Comme toujours, une sauvegarde des données est chaudement recommandée. Mojave se récupère depuis le Mac App Store.

Nous reviendrons plus en détails prochainement sur les nouveautés de Mojave.

En marge de ce lancement, Apple diffuse aussi depuis hier soir une mise à jour 12.0.1 pour tvOS. On ne sait cependant pas ce qu’elle corrige, mais ce devrait être suffisamment important pour être géré une semaine à peine après l’arrivée de tvOS 12.

Copié dans le presse-papier !

Après les iPhone Xs (Max), nos confrères s'attaquent à la quatrième génération de la montre connectée d'Apple. Sans grande surprise, elle obtient exactement la même note que la précédente version : 6 sur 10.

L'écran et la batterie peuvent être remplacés, même si l'opération n'est pas simple. Par contre, l'utilisation de résine rend la plupart des réparations au niveau de la carte mère caduque et des microsoudures sur le boîtier ne facilitent pas les opérations.