du 24 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

Opera désactive le blocage de publicités sur les pages de recherche, comment le réactiver

Un changement est récemment apparu dans toutes les versions d’Opera : quel que soit le bloqueur de publicité utilisé, il laisse tranquille les résultats dans les pages de recherche de Google, Bing et tous les autres.

Opera ne s’est pas encore exprimé sur le sujet, la modification intervenant sur tous les canaux du navigateur : Stable, Beta et Developer. Elle ne concerne d’ailleurs qu’Opera et n’est pas une conséquence d’un changement dans la base Chromium.

En outre, ce changement est aisément réversible. Si vous utilisez le bloqueur intégré, il faut se rendre à l’adresse opera://settings/adBlocker et regarder dans les liste des exceptions pour y supprimer toutes les références aux moteurs de recherche (si c’est bien ce que vous souhaitez).

Dans le cas d’une extension comme uBlock, le raccourci Ctrl + Maj + E ouvre le panneau des extensions. Sous celle qui vous intéresse, vous trouverez une ligne « Autoriser l’accès aux résultats de la page de recherche ». Il suffira alors de cocher la case correspondante pour que le bloqueur redevienne actif sur les moteurs de recherche.

Comme le signale GHacks,la décision illustre parfaitement la situation de navigateurs alternatifs comme Firefox et Opera, assis entre deux chaises. D’un côté, la nécessité de préserver certains accords pour ne pas en couper les sources de revenus. De l’autre, le besoin de se différencier des mastodontes en offrant des fonctions capables d’attirer les curieux.

Une problématique facilement compréhensible… quand elle est expliquée. Il aurait suffi que l’éditeur se serve par exemple de son blog pour expliquer son choix et détailler la procédure pour restaurer le comportement que les utilisateurs connaissent, et donc attendent.

chargement Chargement des commentaires...