du 14 mars 2019
Date

Choisir une autre édition

L'OEB vient de publier son bilan de l'année 2018 en hausse de 4,6 % par rapport à 2017. Les États-Unis dominent toujours avec 43 612 demandes.  

Le top 3 est composé de Siemens, Huawei et Samsung qui se tiennent dans un mouchoir de poche : 2 493, 2 485 et 2 449 respectivement. Les plus grosses augmentations concernent le monde de la technologie médicale (13 795, +5 %), de la communication numérique (11 940, +0,7 %) et de l'ordinateur (11 717, +3,3 %).

En Europe, l'Allemagne domine largement les débats avec 26 734 demandes, en hausse de 4,7 % sur un an. La France est en seconde position avec 10 317, en baisse de 2,8 % par contre. Nous sommes le seul pays dans le top 10 européen à chuter.

Office européen des brevets : 174 317 demandes en 2018, 10 317 pour la France
chargement Chargement des commentaires...