du 31 mai 2019
Date

Choisir une autre édition

Cette branche du fabricant emploie environ « 550 personnes dans le monde et a généré des revenus de près de 300 millions de dollars au cours de l’exercice 2019 ».

Les deux conseils d'administration ont déjà approuvé « cet accord définitif », qui devrait être finalisé au cours du premier trimestre 2020 suivant les approbations des autorités compétentes.

NXP pourra ainsi se renforcer sur l'Internet des objets, tandis que Marvell profitera de cette manne financière pour accélérer sa transformation sur la 5G, les datacenter, les entreprises et l'automobile.

Pour rappel, Qualcomm avait tenté en 2016 de croquer NXP (pour 47 milliards de dollars), mais l'opération avait été annulée l'année dernière faute d'obtenir le feu vert du régulateur chinois.

NXP veut racheter le portefeuille Wi-Fi et Bluetooth de Marvell pour 1,76 milliard de dollars
chargement Chargement des commentaires...