du 20 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

NVIDIA s'effondre en bourse, plus d'un an de croissance partie en fumée

En fin de semaine dernière, le constructeur dévoilait de bons résultats avec une marge à plus de 60 %, mais prévenait que les perspectives du prochain trimestre seraient moins joyeuses.

Depuis, le titre ne cesse de baisser, de manière importante. Rien que dans la journée d'hier, il a perdu plus de 12 %. Le contexte international joue, notamment les tensions entre la Chine et les États-Unis, mais la société est bien plus touchée que ses concurrents.

Il faut dire qu'elle multiplie les déconvenues ces dernières semaines sur son marché de base : les GPU pour le grand public. Après un accueil mitigé pour les GeForce RTX, critiquées pour leur politique tarifaire et le manque d'applications et de jeux permettant de profiter de leurs possibilités, des problèmes de conception sont venus entacher le lancement des modèles 2080 Ti.

NVIDIA a depuis confirmé la situation, à travers une publication assez légère depuis le fin fond de son forum. Une attitude tout sauf responsable, qui laisse place aux rumeurs. C'est sans doute aussi cela que la société paie aujourd'hui.

À plus de 200 dollars jeudi soir, le cours de NVIDIA s'est effondré à un peu plus de 160 dollars vendredi matin. L'action s'échange aujourd'hui à moins de 145 euros, un montant que l'on n'avait pas vu depuis juin 2017, lorsque la société était en pleine croissance.

Elle va sans doute devoir sortir du bois et communiquer pour tenter d'éteindre l'incendie. Il faudra alors établir une stratégie permettant de revenir dans une meilleure position.

chargement Chargement des commentaires...