du 08 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

NVIDIA dévoile Drive Autopilot, sa solution commerciale de conduite assistée de niveau 2

La société profite du CES de Las Vegas pour mettre à jour sa couche logicielle en version 8.0. Elle sera accessible aux développeurs d'ici quelques semaines.

Elle ouvre l'accès à la haute-définition pour la visualisation des éléments récupérées depuis les différents capteurs et la surveillance du chauffeur. La perception des éléments extérieurs est aussi annoncée comme plus efficace.

C'est notamment le cas via l'utilisation de cartes pour améliorer le positionnement du véhicule. NVIDIA indique utiliser des modèles haute définition conjointement aux différents capteurs pour assurer un bon niveau de précision sans forcément dépendre d'un lidar.

Baidu, HERE, NavInfo, TomTom et Zenrin sont partenaires de l'initiative. Une vidéo de présentation est disponible par ici.

Enfin, Drive Autopilot est une solution de niveau 2 (le système contrôle le volant, l'accélération et la décélération) regroupant une solution basée sur un SoC Xavier et la couche logicielle Drive proposée à l'intégration à des constructeurs ou via des équipementiers.

NVIDIA passe donc à une nouvelle phase commerciale qui se veut plus importante que ses précédentes initiatives. Continental et ZF annoncent qu'elle sera exploitée dans leurs gammes de produits d'ici l'année prochaine. Volvo a déjà indiqué qu'il utilisera Drive AGX Xavier dans ses voitures dès 2020.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Après le rover baptisé Rosalind Franklin, c'est au tour de la plateforme d'atterrissage d'avoir un petit nom : Kazachok, un choix fait par les Russes de Roscosmos. L'agence spatiale européenne explique qu'il signifie « petit cosaque » et qu'il s'agit d'une danse folklorique.

La plateforme est également arrivée à Turin, en Italie. Pour rappel, ExoMars 2020 est une initiative conjointe de l'ESA et de l'agence spatiale russe. Le lancement est prévu pour juillet 2020. Si tout se passe bien, une fois sur le sol martien, le rover quittera sa plateforme pour aller explorer la surface.

Copié dans le presse-papier !

Metropolitan a mis en ligne une nouvelle vidéo de présentation pour le troisième épisode des aventures du célèbre tueur à gages, incarné par Keanu Reeves bien évidemment.

Pour rappel, cet opus se déroule juste après le deuxième film : « John Wick a transgressé une règle fondamentale : il a tué à l’intérieur même de l’Hôtel Continental ». Sa tête est ainsi mise à prix pour la bagatelle de 14 millions de dollars.

La sortie au cinéma est programmée pour le 22 mai.

Copié dans le presse-papier !

Après un énième retard annoncé début février par la NASA, le premier lancement de la capsule CST-100 (Crew Space Transportation) Starliner de Boeing était programmé pour avril. Selon des sources de Reuters, il faudra finalement attendre le mois d'août.

Pour rappel, cette capsule est prévue pour envoyer des humains dans l'espace et sur la Station spatiale internationale. Ce premier vol test sera par contre inhabité. La capsule Crew Dragon de SpaceX a pour sa part réussi cette première étape avec succès.

Ce décalage de trois mois entraine aussi un même glissement de la date du premier lancement habité. Il est désormais prévu pour novembre, au lieu d'août. Interrogé par nos confrères, un porte-parole de Boeing a refusé de commenter.

Copié dans le presse-papier !

Elle sera proposée de série sur toutes les voitures du constructeur à partir de 2021. Le propriétaire de la voiture peut ainsi définir une limite de vitesse pour lui-même, les membres de sa famille ou des amis à qui il prête son véhicule.

Cette annonce intervient peu de temps après celle d'une limite de vitesse à 180 km/h sur toutes ses voitures « à compter de 2020 ». Le constructeur veut ainsi « envoyer un message fort sur les dangers de la vitesse au volant ».

Håkan Samuelsson, directeur général de Volvo Cars, en profite pour affirmer que son entreprise « entend engager un dialogue portant sur le droit, voire l’obligation, pour les constructeurs de doter leurs véhicules d’équipements technologiques susceptibles de modifier le comportement de leurs utilisateurs ».

Copié dans le presse-papier !

Depuis plusieurs années, l'outil permet déjà de contrôler à distance son terminal mobile sous Android. Une mise à jour déployée cette semaine ajoute la prise en charge d'Android TV.

Les notes de version indiquent également que divers correctifs et améliorations ont été apportés, notamment un problème avec les terminaux sous Android 8 (Oreo) ou une version plus récente du système d'exploitation.