du 08 janvier 2019
Date

Choisir une autre édition

NVIDIA dévoile Drive Autopilot, sa solution commerciale de conduite assistée de niveau 2

La société profite du CES de Las Vegas pour mettre à jour sa couche logicielle en version 8.0. Elle sera accessible aux développeurs d'ici quelques semaines.

Elle ouvre l'accès à la haute-définition pour la visualisation des éléments récupérées depuis les différents capteurs et la surveillance du chauffeur. La perception des éléments extérieurs est aussi annoncée comme plus efficace.

C'est notamment le cas via l'utilisation de cartes pour améliorer le positionnement du véhicule. NVIDIA indique utiliser des modèles haute définition conjointement aux différents capteurs pour assurer un bon niveau de précision sans forcément dépendre d'un lidar.

Baidu, HERE, NavInfo, TomTom et Zenrin sont partenaires de l'initiative. Une vidéo de présentation est disponible par ici.

Enfin, Drive Autopilot est une solution de niveau 2 (le système contrôle le volant, l'accélération et la décélération) regroupant une solution basée sur un SoC Xavier et la couche logicielle Drive proposée à l'intégration à des constructeurs ou via des équipementiers.

NVIDIA passe donc à une nouvelle phase commerciale qui se veut plus importante que ses précédentes initiatives. Continental et ZF annoncent qu'elle sera exploitée dans leurs gammes de produits d'ici l'année prochaine. Volvo a déjà indiqué qu'il utilisera Drive AGX Xavier dans ses voitures dès 2020.

chargement Chargement des commentaires...