du 11 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

NVIDIA corrige les soucis de performances avec les Ryzen Threadripper 2990WX

Après la publication des premiers tests de ces processeurs, certains ont remarqué que les performances dans les jeux étaient drastiquement en baisse lorsque des GeForce étaient utilisées.

Un problème puisque ces cartes sont actuellement les plus performantes du marché, et utilisées par une majorité de testeurs. Même AMD fait ce choix lors de ses analyses internes, dont les chiffres sont parfois partagés avec la presse.

Depuis, nous étions sans nouvelles. Jusqu'à l'arrivée des pilotes 399.24 WHQL.

Si tout le monde retiendra qu'il s'agit d'une version « Game Ready » à destination de Shadow of the Tomb Raider, la bêta ouverte de Call of Duty : Black Ops 4 Blackout et d'Assetto Corsa Competizione (en accès anticipé), creuser les notes de version permet de repérer un détail d'importance.

NVIDIA y confirme en effet que le bug 2334312 concernant « des performances réduites de moitié dans les jeux  lors du passage d'un processeur 16 cœurs/32 threads à un processeur 32 cœurs/64 threads » est corrigé. C'est également le cas sur certaines machines équipées de… Core 2 Duo et Core 2 Quad.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Le but officiel : limiter l'authentification de chaque internaute à chaque application, avec un couple identifiant et mot de passe.

Le projet Verify permet de reconnaître l'utilisateur à son numéro de téléphone, sa carte SIM, le type de compte téléphonique, son adresse IP ou encore la durée de son contrat. Le service se présente comme une application, exploitable par d'autres pour s'identifier.

Les quatre principaux opérateurs américains sont de la partie : AT&T, Sprint, T-Mobile et Verizon. À The Verge, un porte-parole déclare que certaines applications nécessiteront un code PIN supplémentaire. Toutes devront être validées manuellement par l'utilisateur.

Les entreprises promettent une gestion transparente des données, se remettant au passage au centre de l'identité numérique de leurs abonnés. Un point essentiel pour qui veut être indispensable aux internautes et aux services qui veulent accéder à leurs données.

Le système s'inspire clairement des identifications sur des applications tierces (single sign-on) de Facebook, Google ou Twitter, très répandues.

Copié dans le presse-papier !

Comme prévu, Elon Musk a pris la parole hier soir pour dévoiler le nom du premier touriste de l'espace à avoir acheté un billet pour faire le tour de la Lune dans la fusée BFR : Yusaku Maezawa.

Il s'agit d'un milliardaire (ce qui ne surprendra personne) japonais et collectionneur d'art. Il ne sera pas seul puisqu'il embarquera avec lui six ou huit artistes et personnalités culturelles. Leur identité n'a pas été dévoilée, mais ils participeront tous au projet baptisé #dearMoon par Maezawa. « Ils devront créer quelque chose à leur retour sur Terre » affirme le milliardaire. Un site web dédié a été mis en ligne.

Yusaku Maezawa a payé toutes les places, mais n'a pas donné d'indication sur le tarif demandé. Même discrétion sur le montant de l'opération chez Elon Musk et SpaceX. La fortune du japonais est estimée à près de 3 milliards de dollars selon Forbes.

Le voyage est prévu pour 2023. Pour rappel, la fusée BFR (Big Falcon Rocket ou Big Fucking Rocket) n'a pas encore effectué le moindre vol.

Copié dans le presse-papier !

Hier, se tenait la 70e cérémonie de l'Academy of Television Arts and Sciences récompensant les contenus de la télévision américaine.

Game of Thrones était en tête avec 22 nominations, suivi par Saturday Night Live et Westworld avec 21 nominations chacun. Sur les plateformes, Netflix arrivait en tête avec 112 nominations, suivie par HBO (108) et NBC (78).

Sans grande surprise, Game of Thrones remporte le prix de la mise de la meilleure série dramatique. Peter Dinklage double la mise avec le meilleur acteur dans un second rôle d'une série dramatique.

The Marvelous Mrs. Maisel est sacrée meilleure série d'une comédie, tandis que Last Week Tonight with John Oliver remporte la première place des talk-shows.

L'actrice Claire Foy repart avec le titre de meilleure actrice dans une série dramatique pour The Crown. Chez les hommes, Matthew Rhys est sacré pour The Americans. Dans les comédies, nous retrouvons respectivement Rachel Brosnahan (The Marvelous Mrs. Maisel) et Bill Hader (Barry). Au total, Mrs. Maisel repart avec cinq prix.

Copié dans le presse-papier !

Le régulateur européen donnera sa réponse dans un mois, après le dépôt par Microsoft d’une demande en ce sens vendredi de la semaine dernière, selon Reuters.

La Commission devra déterminer si le rachat de GitHub ne viole aucune règle en cours, auquel cas elle donnera son feu vert. En cas de doute, elle peut cependant déclencher une enquête.

Rappelons que l’opération a coûté 7,5 milliards de dollars à Microsoft. Il s'agissait de la plus grosse opération depuis le rachat de LinkedIn, dont les 26 milliards n’ont pas été dépassés. GitHub a cependant coûté moins cher à l’entreprise que Skype et ses 8,5 milliards de dollars.

En attendant la réponse des instances européennes, Microsoft a répété plusieurs fois que l’ouverture de GitHub ne changerait pas. Certains craignent en effet que le service d’hébergement de projets finisse par avantager les produits de Redmond.

Copié dans le presse-papier !

L'annonce a été relayée sur Twitter par le Secrétariat Général Pour l'Investissement et concerne deux postes de directeurs/directrices de programme, dont voici l'intitulé :  

Il ou elle devra proposer « la démarche à suivre » et sélectionner « des équipes en charge de mettre en œuvre le défi ». « Les compétences scientifiques et entrepreneuriales des candidat-es, ainsi que leur capacité à fédérer les acteurs seront particulièrement regardées » ajoute le gouvernement.

Il s'agit d'une création de postes à pourvoir immédiatement. Les missions s'inscrivent dans la continuité d'une partie du rapport de Cédric Villani sur l'intelligence artificielle (lire notre dossier).

Elles s'inscrivent également dans le cadre du programme Grand défis de l'innovation, financé à hauteur de 150 millions d'euros par le Fonds pour l'innovation et l'industrie. Ses deux premiers postes ont été sélectionnés par le Conseil de l’innovation lors de sa séance inaugurale le 18 juillet dernier.