du 13 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Cela fait maintenant un moment que NVIDIA a mis sur le marché ses GeForce de la série 10 basées sur les GPU de la génération Pascal. Alors que Volta est disponible dans les serveurs depuis quelques temps, on attend donc une mise à jour du côté des cartes pour joueurs.

Mais le constructeur n'a pas dit le moindre mot. Si tout le monde espère que le CES de Las Vegas sera l'occasion de premières annonces, certains espèrent déjà voir de la GDDR6 au sein des prochaines cartes. Samsung vient d'ailleurs d'obtenir un Innovation award du CES pour ses premières puces qui devraient se montrer dans des produits dans le courant de l'année 2018.

Chez Heise.de, on apprend qu'une nouvelle génération de GPU pourrait déjà être sur les rails : Ampere. Celle-ci serait attendue pour la prochaine GTC de NVIDIA et pourrait intégrer directement la prochaine gamme de GeForce. Des informations pour le moment loin d'être confirmées.

Une chose est sûre : NVIDA doit commencer à parler de sa prochaine gamme de produits, sous peine de donner l'impression de chercher à profiter de la mauvaise passe d'AMD et ses Radeon RX Vega.

NVIDIA : tout le monde attend la suite, les rumeurs fusent sur Ampere et la GDDR6
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

À défaut de lancer sa nouvelle génération de GPU, NVIDIA multiplie les référence sur la gamme actuelle. Une GeForce GTX 1050 dotée de 3 Go  (2 Go pour le modèle classique) vient ainsi de voir le jour. Elle est détaillée sur le site de la marque.

Son GPU dispose de 768 CUDA Cores, comme une GTX 1050 Ti. Elle affiche également des fréquences supérieures : 1 392 et 1 518 MHz contre 1 291 et 1 392 MHz. Sa différence se situe au niveau de la mémoire. Avec 3 Go sur 96 bits plutôt que 4 Go sur 128 bits, elle affiche une bande passante mémoire de 84 Go/s contre 112 Go pour sa grande sœur.

Reste maintenant à découvrir ses performances et son prix, si elle arrive sur le marché français. Elle n'est en tous cas pas détaillée sur le site local de NVIDIA.

Copié dans le presse-papier !

Comme d'autres, le fabricant avait profité du CES de Las Vegas pour annoncer que l'assistant numérique d'Amazon sera disponible sur certaines machines. Aujourd'hui, Acer revendique être « le premier de l'industrie à expédier des ordinateurs portables avec Alexa ».

Ce dernier est préinstallé sur les Spin 3 et 5, tandis que le Nitro 5 Spin suivra le mouvement le mois prochain. Pour les anciens clients, une mise à jour sera disponible via l'Acer Care Center.

Il s'agit de « la première étape des plans d'Acer pour déployer Alexa sur son portefeuille de PC » explique le fabricant.

Copié dans le presse-papier !

Encore et toujours des suites pour les failles Meltdown et Spectre, dont les chercheurs continuent de trouver des variantes.

Les nouvelles venues sont nommées 3a et 4 (CVE-2018-3640 et CVE-2018-3639). Leurs détails ont été communiqués à l'US-CERT par Google et Microsoft. Exploitées, elles permettraient à un pirate d'obtenir des informations sensibles.

Une partie des correctifs déjà en place, notamment dans les navigateurs, atténue le risque. Il faudra par contre en repasser par de nouveaux firmwares.

Dans un communiqué, Intel explique avoir déjà envoyé son microcode en version bêta à tous les constructeurs concernés pour des tests. Dans cette mouture, il devient possible de couper l'exécution spéculative, entraînant une chute de performances de l'ordre de 2 à 8 %.

Cependant, Intel précise bien que cette coupure est désactivée par défaut. Le fondeur transfert sur l'utilisateur le choix épineux : performances maximales ou sécurité ? Dans une note technique, Microsoft indique de son côté travailler également avec AMD et ARM, eux aussi concernés.

Copié dans le presse-papier !

Après des bêtas en 2017, le service est maintenant disponible sur les ordinateurs pour 14,99 euros par mois, sans engagement.

La société rennaise explique que son offre est désormais disponible sur la Fire TV d'Amazon dans trois pays : France, Allemagne et Royaume-Uni. Le service permet d'accéder à « une centaine de jeux dont certains directement jouables avec la télécommande de la Fire TV ».

Blacknut prévoit ensuite d'étendre son service aux mobiles et tablettes, sans précision sur le calendrier.