du 03 décembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Faisant suite à la publication du nouveau code de conduite pour tous les participants au noyau Linux, une quinzaine de patchs a été publiée par Jarkko Sakkinen de chez Intel, tous avec le même but : remplacer « fuck » par « hug ».

Linus Torvalds lui-même, après une retraite de quelques semaines pour réfléchir à son comportement, évite depuis son retour toute vulgarité dans ses échanges et dans le code. Mais sur les 3,3 millions de lignes environ que compte actuellement le noyau, certains commentaires avaient besoin d’une dose de câlins.

Comme le note Phoronix, il contient désormais des phrases telles que « Hug, we are miserable poor guys... » ou « IOC3 is hugging hugged beyond belief ». Si elles donnent un aperçu du type de langage contenu dans les commentaires, elles ne sont au final que peu nombreuses : 33 lignes pour l’ensemble du code.

Noyau Linux : moins de vulgarités, plus de câlins
chargement Chargement des commentaires...