du 16 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

La société explique que ce tour de table a été mené par le conglomérat technologique chinois et que « les actionnaires historiques Open CNP by CNP Assurances, XAnge et New Alpha ont aussi participé à l’opération ».

Cette somme servira notamment à déployer ses services financiers en Europe : « Ces nouvelles ressources et l’appui d’un actionnaire tel que Tencent vont nous permettre de gagner beaucoup de temps et d’éviter de nombreux faux pas dans cette phase d’hyper-croissance », explique Cyril Chiche, cofondateur et président de Lydia.

La société revendique une base de 3 millions d'utilisateurs et affirme que 25 % des 18 à 30 ans disposent d'un compte Lydia. Depuis 2013, la société a levé plus de 60 millions d'euros.

Nouvelle levée de fonds pour Lydia : 40 millions d'euros, avec Tencent en tête
chargement Chargement des commentaires...