du 16 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Nouvel Edge basé sur Chromium : des soucis de langue, la version ARM64 en bêta

Hier, c'était le grand jour pour le nouveau navigateur de Microsoft. Sa première version stable était diffusée, signant le début d'une transition qui va se faire de manière progressive.

En effet, s'il est possible de le télécharger volontairement, il va être mis en place automatiquement sous Windows 10 au fil des prochaines mises à jour a précisé Microsoft.

Cela commencera par les Insiders avant de s'étendre sur plusieurs semaines. Les entreprises et utilisateurs du monde éducatif ne seront pas concernées dans un premier temps, leur administrateur gardant le choix du navigateur utilisé sur ses postes. Leur basculement se fera donc sans doute bien plus tard.

Quoi qu'il en soit, tout n'a pas été rose. En effet, des utilisateurs se sont trouvés avec la mauvaise langue d'installation. Un souci qui a rapidement été détecté et qui doit être corrigé. Du côté des bonnes nouvelles, on note l'arrivée de la mouture destinée aux machines ARM64 dans le canal bêta. Un seul gros problème doit être corrigé selon l'équipe : un souci avec certains sites de vidéo en ligne. 

chargement Chargement des commentaires...