du 01 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Chez Amazon, les trimestres se suivent et se ressemblent. Une fois de plus, le géant américain a battu ses records lors du quatrième trimestre, celui du Black Friday et des fêtes de fin d'année. Son chiffre d'affaires a atteint 72,4 milliards de dollars, soit 20 % de mieux que l'an dernier à la même période.

Sur l'ensemble de 2018 il atteint 232,9 milliards de dollars, contre 177,9 milliards en 2017 (+30 %). Les revenus sont répartis ainsi : 61 % en Amérique du Nord, 28 % dans le reste du monde, et 11 % pour Amazon Web Services.

Le bénéfice net atteint quant à lui 3,03 milliards de dollars au quatrième trimestre, contre 1,86 milliard un an plus tôt. Comme d'habitude, ce sont les ventes de produits en Amérique du Nord et les services cloud qui affichent la rentabilité la plus élevée, tandis que globalement, Amazon continue de perdre de l'argent hors de ses terres.

Le cours de l'action de l'entreprise a quant à lui reculé de 4,9 % dans l'après séance à New York. En cause, les prévisions pour le 1er trimestre 2019, pas à la hauteur des attentes des analystes, notamment les revenus. Il n'y a toutefois pas de quoi effacer les 20 % de hausse connus ces 12 derniers mois.

Nouveau trimestre record chez Amazon, toujours grâce à AWS
chargement Chargement des commentaires...