du 14 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Spotify permet désormais aux artistes utilisant sa plateforme de mettre en avant des produits dérivés. Ils peuvent ainsi mettre en avant leur boutique de t-shirts ou certains articles en particulier.

Spotify assure ne toucher aucune commission sur ces ventes, destinées à arrondir les angles avec les artistes afin qu’ils puissent tirer davantage de revenus de leur présence sur la plateforme.

La dernière artiste en date à profiter de cette option n’est autre que Maggie Lindermann qui, pour faire la promotion de son nouveau single, a conclu un partenariat avec une marque de cosmétiques et a donc ajouté sur sa page Spotify un lien vers une boutique vendant du rouge à lèvres à 18,95 euros.

Difficile dans ce contexte de dire que la plateforme vend du maquillage, contrairement à ce qui peut être lu ici ou là.

Non, Spotify ne vend pas de maquillage
chargement Chargement des commentaires...