du 07 février 2020
Date

Choisir une autre édition

Nokia revendique un chiffre d’affaires de 23,3 milliards d’euros pour 2019, en hausse de 3 % sur un an. Les bénéfices suivent la tendance inverse avec 3 % de baisse pour arriver à 1,23 milliard d’euros. 

Selon son directeur général, Rajeev Suri, le quatrième trimestre marque « la fin d'une année difficile » pour le fabricant, qui parvient même à dépasser les estimations, notamment grâce une réduction des coûts.

Les investissements nécessaires pour la 5G ont par contre été importants. La société a donc décidé de ne pas verser de dividendes cette année.

Ils pourraient reprendre sur son année fiscale 2020, si le seuil des 2 milliards d'euros de trésorerie est atteint. 

Nokia se stabilise sur la fin de l’année et dépasse même les attentes
chargement Chargement des commentaires...