du 09 octobre 2019
Date

Choisir une autre édition

Hier, le Nobel de physique a été attribué à trois scientifiques. Le Canadien James Peebles récupère 50 % du prix pour ses « découvertes théoriques en cosmologie physique ». Il est « le grand-père de la cosmologie moderne. Il a contribué à tous les bouts de ce domaine. Ce prix était attendu et mérité », explique François Bouchet de l’Institut d’astrophysique de Paris, au Monde.

L'autre moitié du Nobel est partagée en deux parts égales (25 % chacun donc) aux Suisses Michel Mayor et Didier Queloz pour la découverte de la première exoplanète 51 Pegasi b. C'était en 1995 et ils avaient alors dû faire face au scepticisme d'une partie de leurs confrères. Depuis, des milliers d'autres ont été identifiées dans le sillage de 51 Pegasi b.

Nobel de physique : trois lauréats avec la tête dans les étoiles
chargement Chargement des commentaires...