du 29 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Le fabricant automobile veut utiliser ses voitures électriques comme des batteries mobiles capables d'alimenter une maison (vehicle-to-home), un bâtiment (vehicle-to-building) ou un réseau électrique (vehicle-to-grid).

Ce système pourrait être utilisé en cas de coupure de courant, ou bien pour décharger le réseau lors des pics. Les batteries des voitures seraient ainsi utilisées lors de fortes demandes, puis rechargées lorsque la situation est plus calme, permettant ainsi de lisser la courbe de la consommation électrique.

Selon Nissan, ses voitures en circulation représentent une puissance de plus de 10 GWh. Le fabricant annonce aussi qu'il « développera de nouveaux moyens de réutiliser les batteries des voitures électriques ».

Des programmes pilotes sont organisés dans plusieurs pays. Dans le Tennessee, Nissan North America utilisera les voitures Leaf pour alimenter ses installations pendant les périodes de fortes consommations. À Hagen en Allemagne, les Leaf serviront de réserve électrique pour le réseau de distribution.

Voir l'infographie de Nissan Energy Share

Nissan Energy Share : utiliser l'énergie des batteries des voitures électriques à la maison, au bureau, etc.
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

En avril de l'année dernière, cette annonce était un coup de tonnerre dans le monde des télécoms américains.Les deuxièmes et troisièmes opérateurs ne voulaient plus faire qu'un (sous le nom T-Mobile).

Le régulateur américain (FCC) s'est évidemment penché sur la question. En septembre, il s'est même accordé un délai supplémentaire après la réception de nouveaux documents.

Pour séduire les autorités, les deux protagonistes font la promesse d'un déploiement rapide de la 5G (reste à voir ce qu'ils appellent 5G…). Pour Ajit Pai, numéro un de la FCC, ces « engagements importants » sont dans l'intérêt des consommateurs. Il a donc « l'intention de recommander » à ses collègues de voter pour, comme il l'indique publiquement dans ce communiqué.

Dans les semaines à venir, Ajit Pai présentera un projet de directive allant dans ce sens.

Copié dans le presse-papier !

Après des rumeurs persistantes et des fuites, les nouvelles lunettes connectées pour les professionnels sont officiellement annoncées. Le fabricant affirme avoir écouté les retours de ses clients pour cette nouvelle monture.

Elles sont articulées autour de la plateforme Snapdragon XR1 avec un SoC à quatre cœurs à 1,7 GHz (en 10 nm), épaulé par 3 Go de LPDDR4 et 32 Go d'eMMC. Android Oreo est aux commandes.

Pour le reste, il est question de Wi-Fi 5, Bluetooth 5.x, d'une caméra de 8 Mpixels, d'un écran affichant 640 x 360 pixels, d'un port USB 2.0 Type-C, d'une batterie de 820 mAh, etc. Tous les détails sont disponibles par ici.

Les Google Glass Enterprise Edition 2 sont proposées à 999 dollars par le géant américain, mais elles ne sont pas directement vendues aux utilisateurs.

Copié dans le presse-papier !

Le service de télédéclaration des revenus est ouvert depuis le 10 avril. Au 19 mai, plus de 14 millions de télédéclarations ont été faites. Comme chaque année, les dates limites pour effectuer sa déclaration dépendent de votre département :

  • du 01 au 19 (zone 1) et non-résidents : mardi 21 mai à minuit
  • du 20 au 49 (zone 2) : mardi 28 mai à minuit
  • du 50 au 974/976 (zone 3) : mardi 4 juin à minuit

Ensuite, votre avis d'impôt sera disponible entre le 24 juillet et le 7 août 2019 si vous n'avez rien à payer ou si vous bénéficiez d’une restitution, alors qu'il faudra attendre entre le 29 juillet et le 7 août 2019 si vous avez un montant à payer. De plus amples informations sont disponibles sur cette page.

Copié dans le presse-papier !

Déjà disponible sur Windows 10 en version Canary et Dev (lire notre prise en main), mais pas encore en bêta, les utilisateurs de Mac peuvent désormais eux aussi tenter l'expérience.

La version Canary est disponible pour macOS. Attention, il s'agit d'une version mise à jour quotidiennement et pouvant rencontrer des problèmes importants. À utiliser donc en connaissance de cause.

« Microsoft Edge pour macOS offrira la même expérience de navigation que sous Windows, avec des optimisations au niveau de l'expérience utilisateur pour que vous vous sentiez comme chez vous sur un Mac », explique l'éditeur.

Des ajustements sur les polices, les menus et les raccourcis clavier ont ainsi été mis en place. La Touch Bar des MacBook est également supportée.