du 06 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Les fêtes de fin d’année approchant, le constructeur nippon a, selon Digitimes, décidé de faire grimper sa capacité de production de 800 000 à 2 millions de Switch par mois.

Le constructeur fait en effet déjà face à des ruptures de stock au Japon, alors que la console n’est pas encore disponible à Taiwan ou en Chine. Si un tel rythme se confirme et que les ventes suivent, Nintendo n’aura aucun mal à tenir son objectif de 10 millions de consoles vendues d’ici fin mars 2018.

Nintendo va augmenter la cadence de production de la Switch
chargement Chargement des commentaires...