du 14 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Nintendo Direct : ce qu'il fallait retenir, entre Tetris battle royale et Link's Awakening

Hier à 23 heures précises, Nintendo a diffusé son premier Nintendo Direct de l'année. Il était entièrement consacré à la Switch, ce qui ne devrait surprendre personne au vu du succès de la console et de la fin de carrière de la 3DS qui approche à grands pas. Comme d'habitude, l'ensemble de la présentation est visible sur YouTube, et voici le gros des annonces à retenir.

Super Mario Maker aura le droit à une suite en juin 2019 sur Switch. Parmi les nouveautés, on remarquera une nouvelle interface, ainsi que l'ajout d'éléments provenant de Super Mario 3D World. Nintendo prépare également la mise à jour 3.0 de Smash Bros Ultimate qui amènera de nouveaux personnages dont Joker de Persona 5, et d'autres surprises dont on ne sait encore rien.

Les amateurs de casse-tête trouveront leur compte avec le portage Switch de Captain Toad : Treasure Tracker, qui pour l'occasion se pare d'un mode coop gratuit. Le jeu est disponible dès maintenant sur le Nintendo eShop. Autre portage, celui de Dead by Daylight, prévu pour cet automne. Nintendo s'offre également un battle royale exclusif : Tetris 99, où 99 joueurs s'affrontent sur Tetris en espérant être le dernier en vie.

Square Enix était également aux avant-postes pour annoncer que Dragon Quest XI S devrait enfin débarquer sur Switch à l'automne après avoir été annoncé… en 2015, sur ce qui s'appelait encore la NX. Raffinement ultime, cette version permettra de basculer entre graphismes type Super NES et l'Unreal Engine 4. Final Fantasy IX est quant à lui désormais sur la console, alors qu'il faudra attendre le 26 mars pour Final Fantasy VII.  

Toujours du côté des productions nippones, Fire Emblem : Three Houses est encore repoussé. Promis pour janvier 2017, puis courant 2018, puis en fin d'année, il est désormais attendu pour le 26 juillet 2019.

Last but not least : Nintendo a annoncé le lancement cette année d'un remake de Link's Awakening, sorti en 1993 sur Game Boy. Le style sera évidemment plus fouillé et coloré qu'il y a 26 ans, mais certaines bases resteront, comme la vue de dessus, mais avec un brin de 3D, s'il vous plaît.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Sur Twitter, le fabricant a dévoilé de nombreux détails sur son prochain smartphone : le MI 9, qui sera officiellement présenté en Chine le 20 février, juste avant le Galaxy S10 de Samsung.

Le smartphone dispose d'un lecteur d'empreintes sous l'écran de nouvelle génération, d'une dalle AMOLED 1080p+ de 6,4" occupant 90,7 % de l'espace, avec une encoche en goutte d'eau pour la caméra et d'une couche de protection Corning Gorilla 6.

Trois capteurs optiques sont présents à l'arrière, dont un de 48 Mpixels (Sony IMX586) au moins sur la version Alita (en partenariat avec le film). Le fabricant pointe des fonctionnalités supplémentaires, notamment un bouton dédié à Google Assistant, de l'infrarouge pour faire office de télécommande, des « antennes intelligentes » permettant d'augmenter la qualité de réception, une partie audio renforcée, etc.

Une version transparente du Mi 9 est aussi au programme, avec (entre autres) 12 Go de mémoire vive. Comme avec le Mi 8 Explorer Edition, il permet de voir de faux composants dans le smartphone.

Le fabricant ne tente pas de faire passer des vessies pour des lanternes cette fois et affirme sans détour qu'il s'agit de faux composants pour « faire joli ». Sur Weibo (repris par Engadget), le fondateur et PDG de Xiaomi explique qu'il s'agit en fait d'une feuille d'aluminium de 0,3 mm avec les dessins des composants.

On peut y voir des références comme Mi Fans, Battle Angel, Super MI, MIUI et Qualcomm Snapdragon. En plus d'assurer le fan service, cette feuille d'aluminium agirait également comme dissipateur.

On attend maintenant le détail technique de chaque version du MI 9, son prix et sa disponibilité. Une conférence aura lieu dès demain en Chine, mais il faudra certainement attendre encore quelques jours et le MWC pour en savoir davantage pour l'Europe et la France.

Copié dans le presse-papier !

Spotify est disponible dans Waze (et vice-versa) depuis presque deux ans. En octobre dernier, Waze passait la seconde et dévoilait son lecteur audio intégré, compatible avec huit services de streaming. Deezer sur Android brillait par contre par son absence, alors qu'il était disponible sur iOS.

Cette inégalité est désormais corrigée : « Afin d’associer Deezer à Waze sur Android, il suffit aux utilisateurs de cliquer sur l'icône représentant une note de musique rose et de choisir Deezer », explique le service de streaming.

La société précise enfin que « Deezer sur Waze est accessible pour tous les utilisateurs (avec les conditions habituelles pour les utilisateurs gratuits), dans tous les pays dans lesquels Waze et Deezer sont disponibles ».

Copié dans le presse-papier !

Le site Computer Sweden a lâché hier une petite bombe : 2,7 millions d’appels aux urgences médicales du pays – le 1177 Vårdguiden – étaient librement accessibles sur un serveur non protégé.

Aussi improbable que l’évènement puisse paraître, nos confrères ont pu entendre toute une sélection de ces appels, qui contiennent évidemment des informations très sensibles, sous forme de fichiers WAV.

En tout, 170 000 heures d’enregistrements étaient stockées sur un serveur ouvert auquel on pouvait se connecter sans la moindre identification. Le stockage était en clair (sans chiffrement), laissant exposées ces données critiques au premier venu. Il suffisait d’un navigateur web.

Maladies, états psychiques, détails anatomiques, historiques médicaux et personnels, alimentation et autres font partie des informations sensibles abordées. Outre le problème de la voix, déjà identifiante, une partie des fichiers comporte le numéro de téléphone de l’appelant.

Les questions les plus importantes n’ont toujours aucune réponse. On ne sait donc pas depuis combien de temps ces données étaient ainsi accessibles, qui est responsable de cette décision (ou de ce manque de décision) et, surtout, si des personnes malintentionnées ont pu les trouver.

Plusieurs signes pointeraient vers un problème avec le sous-traitant thaïlandais Medicall. Interrogé sur la brèche, son PDG Davide Nyblom nie cependant toute erreur de son côté.

L’enquête devra déterminer les responsabilités de chacun. L’ampleur de la brèche et l’absence totale de protection témoignent d’un rare degré d’incompétence. Et qui que soient les auteurs, ils devront faire face au RGPD.

Copié dans le presse-papier !

Cette information a été confirmée par la plateforme de streaming à Deadline et n'est pas franchement une surprise. Au cours des derniers mois, les fins de Luke Cage, d'Iron Fist et de Daredevil ont été annoncées par Netflix. La troisième saison de Jessica Jones devrait être diffusée comme prévu.

Ces annulations en série arrivent alors que Disney (propriétaire des droits Marvel) va lancer son propre service de streaming. Rien ne dit que les personnages de The Defenders reviendront sur Disney+, mais certains indices le laissent penser.

Copié dans le presse-papier !

Comme l'indique Pockenow, le fabricant envoie des invitations pour le moins explicite. Il donne rendez-vous le 25 février à 10h30 à Barcelone pour un « nouveau flagship 5G ».

Il pourrait s'agir de l'Axon 10 Pro, connu sous le nom de code A2020 Pro. Ce smartphone, destiné à l'Europe et à la Chine, serait disponible au premier semestre. Pour rappel, c'est loin d'être le seul fabricant à se lancer dans la 5G : OnePlus, Motorola, Huawei et Samsung sont également dans les starting-blocks.