du 04 février 2019
Date

Choisir une autre édition

Nintendo a publié ses résultats pour les neuf premiers mois de son exercice fiscal 2018. Le chiffre d'affaires du géant nippon atteint 997 milliards de yens sur cette période (8 milliards d'euros), soit 16,4 % de mieux que l'an passé sur la même période. Le bénéfice net augmente quant à lui de 24,9 % pour atteindre 169 milliards de yens, soit 1,35 milliard d'euros.

Tout n'est toutefois pas rose pour le constructeur, puisque la Switch, bien qu'écoulée à 9,42 millions d'exemplaires lors du dernier trimestre, ne devrait pas parvenir à atteindre son objectif de 20 millions d'unités sur l'exercice fiscal en cours. Il faudrait en effet pour cela que Nintendo en vende 5,5 millions de plus d'ici fin mars, ce qui semble compromis.

Les ventes de jeux, elles, se portent bien. L'entreprise a revu à la hausse ses objectifs, passant de 100 millions à 110 millions de titres d'ici fin mars. Les revenus issus des ventes dématérialisées ont bondi de 122 % pour atteindre 360 millions d'euros. Il faut sans doute voir ici les premiers effets de l'abonnement Switch Online.

Nintendo : des ventes dématérialisées doublées, mais la Switch rate ses objectifs
chargement Chargement des commentaires...