du 11 septembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Nextcloud 14 disponible : vérification vidéo, RGPD, Signal et Telegram pour la double authentification

Sept mois après la 13e version qui apportait le chiffrement de bout en bout, le fork d'ownCloud (réalisé par Frank Karlitschek, l'un des cofondateurs) est disponible en version 14. Cette mouture apporte des correctifs de sécurité, mais aussi quelques nouveautés collaboratives comme une note à partager entre plusieurs utilisateurs.

Elle inaugure aussi la vérification par vidéo : au lieu d'envoyer un code par email ou messagerie instantanée, votre interlocuteur doit vous appeler en visioconférence pour l'obtenir. Vous pouvez ainsi vérifier qui est en face de vous.

Pour la double authentification, Signal et Telegram sont désormais supportés en plus d'autres services de SMS. C'est de saison, Nextcloud 14 propose aux entreprises des services en lien avec le RGPD. Les notes de versions détaillées sont disponibles par ici.

L'éditeur précise que la mise à jour des versions existantes se fait progressivement. Un premier lot de 20 % des installations peut y accéder pour le moment. Si tout se passe bien, un second lot de 20 % arrivera d'ici la fin de semaine, et ainsi de suite. Sauf problème, le déploiement devrait être terminé la semaine prochaine.

Si vous ne voulez pas attendre, il est possible de passer sur le canal bêta des mises à jour pour accéder immédiatement à Nextcloud 14. Bien évidemment, vous pouvez aussi télécharger les fichiers pour une nouvelle installation.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Cette mouture avait été présentée lors du Computex de Taipei (lire notre compte rendu). Elle est désormais en ligne.

Elle permet d'utiliser son smartphone comme caméra IP (LiveCam), sur iOS pour le moment. Cette mouture prend en charge les haut-parleurs IP, peut réaliser des vidéos en accélérée via Smart Time Lapse, propose de la double authentification et enfin la possibilité de diffuser en direct les vidéos des caméras sur YouTube. La mise à jour pour Android arrivera en octobre.

Les nouvelles fonctionnalités sont détaillées par ici. Pour télécharger la Surveillance Station 8.2, il faudra comme toujours se rendre dans le centre de paquets.

Copié dans le presse-papier !

Alors que les batteries du commerce ne dépassent généralement pas les 60 watts, celle-ci monte jusqu'au maximum autorisé par cette technologie (100 watts, avec 5 A sur 20 V). Elle est pour le moment disponible sur Kickstarter.

Deux ports USB Type-C sont présents – un de 100 watts, un autre de 60 watts – ainsi qu'un troisième port USB Type-A compatible Quick Charge 3.0 (jusqu'à 18 watts). Les trois peuvent être utilisés en même temps, mais avec un maximum combiné de 130 watts.

Le port USB Type-C de 100 watts sert également pour charger la batterie de 27 000 mAh. Le fabricant annonce un temps de charge d'une heure seulement pour obtenir 100 % de la capacité. Vous pouvez charger la batterie et brancher des périphériques dessus afin qu'ils se chargent eux aussi.

Elle mesure 83,2 x 77,1 x 21,3 mm pour poids de 550 grammes. Elle est pour le moment proposé à partir de 149 dollars pour les early birds sur Kickstarter, contre 299 dollars pour le prix attendu. Les livraisons sont prévues pour décembre de cette année.

Il reste 28 jours au projet, mais c'est déjà un succès avec près de 250 000 dollars récoltés sur les 100 000 demandés.

Copié dans le presse-papier !

Le réseau social n'en finit plus d'annoncer des mesures pour lutter contre les ingérences étrangères dans les élections, et la désinformation.

Hier, il a dévoilé un programme pilote destiné aux candidats des élections législatives de mi-mandat aux États-Unis, qui se tiennent en novembre. Eux et les responsables de partis (locaux et nationaux) seront invités à installer la double authentification sur leurs comptes, et disposeront d'une surveillance des tentatives d'intrusion.

La société multiplie les promesses et les communiqués à chaque pas de ses outils pour protéger les élections des manipulations. Dernièrement, il a étendu le fact-checking aux photos et vidéos, en revenant (longuement) sur ses efforts des derniers mois.

Copié dans le presse-papier !

Ces derniers mois, le service avait mis en place de nouvelles fonctionnalités mettant en avant des messages à côté desquels vous auriez pu passer.

Une manière de faire ressortir des éléments publiés pendant la nuit ou après une absence de plusieurs heures/jours, pouvant vous intéresser. Selon Twitter, le dispositif a montré une certaine efficacité.

Néanmoins, il a aussi irrité de nombreux utilisateurs qui n'en voulaient pas. Ainsi, un paramètre sera désormais proposé depuis la page du profil sur les applications mobiles. Son déploiement va se dérouler sur plusieurs semaines.

Dans le même temps, l'équipe précise que si vous désactivez la fonctionnalité « Montrer les meilleurs tweets en premier », il ne vous sera plus imposé la section « Au cas où vous l'auriez manqué » comprenant des tweets de personnes que vous ne suivez pas forcément.

Le tout doit permettre une meilleure cohérence des paramètres et un choix accru offert aux utilisateurs. On pourrait presque se demander comment Twitter n'a pas pu y penser plus tôt.

Copié dans le presse-papier !

Près d'un mois sans téléphone fixe, la commune de Villossanges (Puy-de-Dôme) prépare une plainte contre l'opérateur historique, rapporte La Montagne.

Les conséquences pour le village de 360 habitants sont importantes, surtout pour les entreprises, dont les clients comprendraient peu ces indisponibilités. L'opérateur leur aurait recommandé de s'équiper de téléphones portables. Une demande absurde pour les personnes âgées, selon le maire Jean-Luc Chapelain, et son premier adjoint Laurent Battut.

Une agricultrice s'agace aussi des difficultés à déclarer les naissances d'animaux, au délai restreint pour obtenir une prime. La mairie promet donc d'attaquer Orange, pour mise en danger de la vie d'autrui et rupture d'égalité d'accès au service public, notamment.

Contacté par La Montagne, Orange déclare se rapprocher de la mairie. Pour rappel, Orange est compensé par ses concurrents pour le maintien du service universel. Le groupe a pourtant été épinglé par le régulateur, l'Arcep, il y a quelques années, pour son manque de suivi et d'efforts.