du 15 novembre 2017
Date

Choisir une autre édition

Netflix : l’indice de performance chute à son plus bas historique avec 2,04 Mb/s

Chaque mois, la plateforme de streaming publie son indice de performance des principaux fournisseurs d’accès à Internet. Il s’agit du « débit moyen aux heures de grande écoute du contenu Netflix regardé en streaming ».

Habitué de la dernière place depuis plusieurs années, Free signe en octobre son plus mauvais score depuis le lancement de Netflix en France (septembre 2014) : 2,04 Mb/s seulement.

SFR (xDSL) est en hausse de 0,15 Mb/s (3 Mb/s) et se rapproche doucement de son niveau moyen de 2015/2016, avant son importante chute début 2017. Dans le haut du tableau, Orange est à 3,40 Mb/s (+0,3 Mb/s), Bouygues Telecom à 3,52 Mb/s (-0,10 Mb/s) et SFR THD (fibre et câble) en tête avec 3,69 Mb/s (+0,2 Mb/s).

Free est également à la dernière place au niveau européen, derrière la Pologne (2,16 Mb/s) et l’Irlande (2,38 Mb/s). Dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient (Middle East) et Afrique), seule l’Afrique du Sud fait moins bien avec 1,66 Mb/s.

Pour rappel, Free a attaqué en justice Netflix en juin dernier, justement à cause de cet indice des performances et aurait demandé à en être retiré. Ce n’est visiblement toujours pas le cas.

chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Cette acquisition est la dernière brique (à ce jour) dans la construction d'un réseau social avec des conversations de meilleure qualité, une vaste opération lancée il y a déjà plusieurs mois.

« L'équipe de Smyte a déjà traité de nombreux problèmes liés à la sécurité en ligne et croit en la même approche proactive que celle que nous adoptons à Twitter : arrêter les comportements abusifs avant qu'ils n'influent sur l'expérience des autres utilisateurs » explique l'oiseau bleu.

L'intégration des systèmes de Smyte se fera progressivement au cours des prochains mois. Le montant et les détails de la transaction ne sont pas précisés. De son côté, Smyte affiche sur son site un unique message expliquant qu'il rejoint Twitter et renvoyant vers le blog de ce dernier.

Copié dans le presse-papier !

Alors qu’Instagram vient de franchir le milliard d’utilisateurs et d’annoncer le lancement de son service IGTV, Snapchat aura de son côté un nouveau type de contenu : les « Docuseries ».

Ces programmes, d’une durée de quelques minutes, seront des vidéos non scriptées mettant en scène des personnalités des réseaux sociaux.

Les premiers contenus sont attendus pour cet automne. La section sera inaugurée avec Endless Summer, figurant deux blogueurs vidéo en couple, Summer Mckeen et Dylan Jordan. On ne sait cependant pas quelle forme adoptera le nouveau format, ni les thématiques qui y seront abordées.

Les informations sont peu nombreuses actuellement, si ce n’est que les Docuseries pourront être mariés avec la réalité virtuelle. Les spectateurs pourront par exemple être placés dans le décor de la vidéo, mais il faudra attendre pour des détails supplémentaires.

On se demande maintenant combien de temps cette nouvelle section va exister avant qu’Instagram ne copie l’idée.

Copié dans le presse-papier !

Dans un règlement de différend, publié hier soir, l'autorité des télécoms tranche en faveur de Free, dans un dossier en zones moins denses.

Pour mémoire, il s'agit de 12,7 millions de lignes en agglomérations moyennes, déployées par Orange et SFR (à 80 et 20 %), dans lesquelles les quatre opérateurs coinvestissent pour y proposer leurs box. Ils doivent donc pouvoir accéder au réseau. Depuis quelques années, Free se plaint de conditions d'accès moins bonnes que celles des employés d'Orange.

Le 15 novembre 2017, Free a donc saisi le régulateur. Au lieu de 20 ans, Orange doit fournir un accès d'une durée d'au moins 40 ans à Free. L'opérateur historique doit par ailleurs fournir une explication des grands tarifs, en lien avec les coûts du réseau, en plus des grandes masses de dépenses pour sa construction et son exploitation.

Enfin, et c'est important, Free Mobile pourra utiliser le surplus de fibres du réseau d'Orange pour connecter ses stations de base, donc améliorer les débits de son réseau. Le volume disponible reste tout de même à définir.

Copié dans le presse-papier !

L'ancien employé s'exprime chez CNN : « Je n'ai pas piraté le système. Les données que je collectais étaient si graves que je devais alerter les médias ».

« Il affirme avoir découvert que 1 100 modules de batterie endommagés avaient été installés dans des voitures du modèle 3 actuellement sur la route », selon nos confrères. Ce n'est pas tout : de grandes quantités de déchets seraient dangereusement stockées par Tesla, le nombre de Model 3 vendus aurait été exagéré, etc.

Dans sa plainte, Tesla réfute en bloc les accusations sur les batteries et dit que Matrin Tripp a énormément exagéré la question des déchets. De son côté, Elon Musk rétorque qu'il n'y a rien de nouveau sur ce point et rappelle que l'ancien employé est poursuivi pour avoir divulgué des secrets.

Copié dans le presse-papier !

Les deux sociétés viennent d'annoncer que la distribution Linux était désormais certifiée, dans sa version 16.04 LTS, pour certains Mini PC NUC.

L'idée est de pousser une solution commune auprès des intégrateurs et développeurs dans le cadre de solutions consacrées aux objets connectés (IoT) et autres « smart displays ». Des images spécifiques sont ainsi distribuées.

La liste des appareils concernés est disponible par ici.