du 26 novembre 2018
Date

Choisir une autre édition

Netatmo : quand les serveurs prennent froid les clients trinquent, les notifications publicitaires en question

Alors que le froid prend ses aises avant l'arrivée officielle de l'hiver, une partie des serveurs de Netatmo ne répondait plus au début du week-end. « Les serveurs qui continuaient de fonctionner n'ont pas pu supporter la charge de sollicitations » explique le fabricant sur son compte Twitter.

« Lors de notre incident, seule l'application était indisponible. Le planning de chauffe continuait de fonctionner, et il était possible de changer la température manuellement si besoin », ajoute Netatmo. Pour rappel, la société vient tout juste d'être rachetée par Legrand.

Alors que plusieurs clients se plaignaient sur les réseaux sociaux de consignes non respectées, d'une chauffe en continu ou au contraire d'une coupure de leur chauffage. Le constructeur apportait une réponse globale : « Lors d'une coupure internet/de serveurs, le thermostat intelligent se met à fonctionner comme un thermostat "commun". Nous avons remarqué que certains de nos utilisateurs ne le savaient pas, c'est pourquoi nous allons remédier à ça en le spécifiant plus clairement ».

Enfin, le fabricant profitait de ce week-end pour pousser une promotion pour le Black Friday auprès de certains utilisateurs. Une notification était ainsi envoyée sur leur mobile, ce qui n'a pas été du goût de tout le monde.

« Cette notification push est exceptionnelle et nous travaillons sur la possibilité pour vous de ne plus recevoir ce type de communication à l'avenir », explique le fabricant. Une telle possibilité aurait dû être proposée dès le début, sans activation par défaut qui plus est.

chargement Chargement des commentaires...