du 18 décembre 2019
Date

Choisir une autre édition

La fondation a annoncé un partenariat avec NextDNS en vue de poursuivre un mouvement vers une sécurisation du DNS, parent pauvre de la chaine de communication sur Internet.

NextDNS rejoint en fait Cloudflare au sein du Trusted Recursive Resolver (TRR) de Firefox, qui impose certaines règles particulières dans l’application du protocole DNS-over-HTTPS (DoH), chiffrant les requêtes.

Les partenaires s’engagent en particulier à n’utiliser que le strict minimum d’informations nécessaires pour traiter les requêtes et à ne garder ces données que pendant un maximum de 24 heures.

L’une des inquiétudes principales autour de DoH reste d’actualité : puisque les requêtes sont chiffrées, les solutions de contrôle parental deviennent inopérantes. À ce sujet, Mozilla estime que les partenaires du programme TRR doivent laisser une option (opt-in) pour ce cas spécifique.

 

Mozilla s’associe à NextDNS pour améliorer la sécurité autour du DNS
chargement Chargement des commentaires...