du 01 mars 2018
Date

Choisir une autre édition

Aux États-Unis, l'importante fuite de données d'Equifax continue de faire parler d'elle. De 143 millions de victimes, le total est rapidement grimpé à 145,5 millions. De plus, on apprenait récemment qu'elle pourrait être encore plus importante que prévu.

Mozilla a décidé de monter au créneau en s'adressant directement au Bureau américain de protection des consommateurs, et plus précisément à son directeur. Ce dernier aurait en effet décidé de ne pas enquêter sur cette affaire, selon Reuters.

Mozilla explique ainsi avoir remis à Mick Mulvaney une pétition réunissant plus de 27 000 signatures. Son message est clair : « ne laissez pas Equifax s'en sortir facilement ». La fondation attend désormais une « potentielle » réponse de la part du Bureau.

Mozilla ne veut pas qu'on enterre l'enquête sur la fuite de données d'Equifax
chargement Chargement des commentaires...