du 25 octobre 2017
Date

Choisir une autre édition

Tor a lancé récemment sa campagne de don annuelle et vient d'annoncer que Mozilla allait en un équivalent à l'ensemble des sommes récoltées, dans la limite de 500 000 dollars.

Un beau geste pour la fondation, même si certains trouveront toujours ironique que Mozilla soutienne d'un côté Tor, et de l'autre côté continue d'intégrer Google Analytics à ses projets (voir ici ou ), livrant donc ainsi les données de ses utilisateurs à Google.

Pour rappel, vous pouvez également soutenir Tor à travers notre propre campagne de dons défiscalisables (à 66 %), puisque nous soutenons chaque année des projets qui protègent votre vie privée à hauteur de 30 % des montants perçus.

Mozilla double les dons effectués à Tor (mais utilise toujours Google Analytics)
chargement Chargement des commentaires...

À découvrir dans #LeBrief
Copié dans le presse-papier !

Les deux services de streaming musical reprochent à la Pomme des pratiques anticoncurrentielles. Daniel Ek (Spotify) et Hans-Holger Albrecht (Deezer) ont écrit une lettre à Jean-Claude Juncker, l'actuel président de la Commission européenne.

Selon le Financial Times, ils lui demandent d'intervenir contre des pratiques jugées anticoncurrentielles. Principal reproche, les 30 % prélevés par Apple sur les abonnements souscrits depuis l'App Store, puisque la règle s'applique à tous les actes d'achats, y compris in-app.

Même l'assouplissement de l'année dernière ne suffit, la part tombant à 15 % au-delà de la première année. Pour les deux entreprises, Apple est gagnant sur tous les tableaux, puisque son service Music peut être activé lui aussi depuis iOS.

La firme propose donc un service de streaming payant tout en « taxant » ses concurrents.

Copié dans le presse-papier !

Parmi les éléments relevés par ce capteur, il y a la fréquence cardiaque (et sa variabilité), les tendances de la tension artérielle, le niveau de saturation en oxygène, l'électrocardiographie et la photopléthysmographie. Il faut placer son doigt sur le capteur pendant environ 60 secondes pour que les mesures soient réalisées précise le fabricant.

Ce capteur est pensé pour être directement intégré dans un smartphone afin de donner des informations à l'utilisateur, sans avoir à passer par une montre connectée par exemple. Une suite logicielle est également proposée afin d'exploiter les données récupérées.

Le Sensio MT6381 sera disponible début 2018 affirme MediaTek, sans indication sur le prix. Le fabricant ne précise pas s'il en fera la démonstration au CES de Las Vegas.

Copié dans le presse-papier !

La coentreprise d'Airbus et Safran (50/50) annonce la signature d'un contrat de 75 millions de dollars avec l'Agence spatiale européenne (ESA). Il « porte sur la conception, la réalisation et les essais des deux premiers exemplaires du démonstrateur Prometheus ».

ArianeGroup explique qu'il s'agit de « l’avenir des lanceurs européens, avec la volonté de concevoir et de produire un moteur réutilisable dix fois moins cher qu’un moteur actuel du type Vulcain 2 ». Son coût serait ainsi d'un million d'euros environ.

Prometheus fonctionne avec de l’oxygène liquide (LOx) et du méthane. Il est présenté comme le précurseur des futurs moteurs des lanceurs européens à l'horizon 2030. Les premiers essais sont prévus d'ici trois ans.

Pour rappel, Ariane 6 doit arriver bien avant, en 2020.

Copié dans le presse-papier !

Annoncé à la WWDC, l'outil est désormais disponible sous la forme d'une bêta accessible par ici. Il va permettre de savoir combien d'appareils ont lu un podcast, pour quelle durée, et donc d'établir des métriques qui seront sans aucun doute utilisées pour séduire d'éventuels annonceurs.

Les données sont bien entendu agrégées de manière anonyme, aucune information n'étant donnée sur un appareil ou un utilisateur en particulier. Elles pourraient faciliter la monétisation des podcasts, qui reste difficile en l'absence de véritable dispositif de mesure d'audience.

D'autant que les géants comme Apple se refusent pour le moment à proposer une offre payante, à l'épisode ou par abonnement. Une stratégie que certains tentent de développer, comme l'a montré récemment l'équipe des Croissants.

Copié dans le presse-papier !

Le Notebook 9 Pen peut se transformer en tablette grâce à son écran pivotable à 360°. Il intègre un écran tactile de 13,3 pouces (1080p) avec un Core i7 de 8ème génération, jusqu'à 16 Go de DDR4 et 512 Go de SSD, une caméra infrarouge compatible Windows Hello en façade, un lecteur d'empreinte digitale, etc.

Le tout prend place dans châssis en alliage magnésium/aluminium, plus léger que l'aluminium seul selon le constructeur. Le poids total est de 995 grammes pour des dimensions de 310,5 x 206,6 x 16,5 mm. Bien évidemment, le Notebook 9 Pen intègre le stylet S Pen de Samsung.

Viennent ensuite les Notebook 9 (2018), des versions mises à jour des Notebook 9 de 13,3 et 15 pouces. Ils passent eux aussi aux Core i7 de 8ème génération et gagnent au passage une batterie un peu plus importante. De son côté, le modèle de 15 pouces peut disposer d'une GeForce MX150 en option.

Les caractéristiques techniques de trois nouvelles machines sont accessibles depuis le site du constructeur. Elles seront disponibles ce mois-ci en Corée et durant le premier trimestre 2018 aux États-Unis. Bien évidemment, elles seront exposées au CES de Las Vegas.