du 16 janvier 2020
Date

Choisir une autre édition

Mozilla coupe dans ses effectifs en attendant des jours meilleurs

La société s'est fendue d'un court et succinct billet de blog où elle affirme investir massivement dans « l'innovation » et la conception de nouveaux produits, mais qu'elle a « également dû faire des choix difficiles » : licencier des employés.

La société explique que la mauvaise nouvelle a été annoncée en interne, mais ne donne pas plus de détails sur le nombre de postes concernés ni leur localisation. Selon TechCrunch, il serait pour le moment question de 70 personnes, un nombre qui pourrait grimper car Mozilla serait encore en train de finaliser son plan.

Dans le mémo interne repris par nos confrères, Mitchell Baker (PDG de Mozilla par intérim) donne de plus amples détails :  « Vous vous souvenez peut-être que nous nous attendions à générer des revenus en 2019 et 2020 grâce à de nouveaux abonnements, ainsi qu'à des revenus plus élevés sur d'autres domaines que la recherche. Ce n'est pas arrivé ».

« Notre plan 2019 a sous-estimé le temps qu'il faudrait pour développer et proposer de nouveaux produits générateurs de revenus [...] Nous avons également fait le choix de vivre selon nos moyens, et donc de ne pas dépenser plus que ce que nous gagnons dans un avenir proche », ajoute-t-elle. 

Pour rappel, un Firefox Premium avec abonnement a été annoncé en 2019, mais il n'a pas encore été officiellement lancé. 

chargement Chargement des commentaires...